MOONLIGHTS
RPG Science-Fiction / Fantastique. Avatars illustrés. Tous âges et niveaux. Pas de minimum de mots.
2107. Terriens et Lunariens vivent dans la paix, sous le signe du partage et de l’évolution. Grâce à la lumière lunaire et aux sélénites, les humains commencent à développer les mêmes pouvoirs que leurs cousins. Pour la première fois cette année, après un siècle et demi d’histoire complexe entre la Terre et la Lune, le tirage au sort a désigné un Lunarien pour prendre la tête du Conseil de la Fédération Terrienne. La nouvelle est clivante : si certains y voient une belle progression à l’avenir, d’autres redoutent les contestations ou même des luttes de pouvoirs en ces temps troublés. Sous Terre aussi, chez les Endogées, les opposés s’affrontent, entre régression et idéalisme. Alors que chacun essaie d'avoir sa part du gâteau, votre aventure commence ici : qui serez vous ?

Partagez | 
EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 11:11
avatar
188
messages
Date d'inscription : 31/01/2017
Zone Image :
Messages : 188
Genre : Agenre
Occupation : Dieu.
Habitat : La Lune.
Pouvoir : Tous.
Joué par : Dieu.
Avatar : Aucun.
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com
Satellite Lumineux
Satellite Lumineux
Sujet: EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}
Terreur à Umbra.


Malgré les critiques soulevées par les groupuscules xénophobes de la cité, le festival lunarien d’Umbra avait eu un succès plutôt honorable. Beaucoup avaient appris sur la culture des nouveaux arrivants, et se promettaient de remettre ça une prochaine fois, peut être en mélangeant les cultures, pour créer un festival plus grand, un véritable melting-pot a l’image de l'idéal Endogée.

La soirée de clôture était la, et la majorité des habitants de la ville souterraine étaient la. C'était l’occasion ou jamais de profiter des derniers instants des festivités, et tous se réjouissaient d’avance. La musique installait une ambiance mêlant joie et mélancolie dans les coeurs, quand un grand bruit retentit. Comme une explosion de petite envergure, mais qui suffit à interrompre la fête. Les danseurs sur l’estrade qui faisaient une dernière démonstration d’un spectacle traditionnel lunarien se précipitèrent sous la scène, alors qu’un homme masqué s’y précipita, suivi de deux autres personnes vêtues de la même façon. Le premier homme tenait une jeune femme, lunarienne, par le bras. Elle se débattait mais rien n’y fit, et elle fut bien vite menacée par l’un des deux autres qui pointa une arme sur elle. Le plus grand des trois la lâcha et s'avança sur l’estrade, portant à sa bouche le mégaphone qu’il cachait dans son dos depuis le début.

“ Votre attention, citoyens d’Umbra ! Regardez autour de vous ! Ne remarquez-vous pas la mascarade devant vos yeux ? Notre société est en péril et vous y foncez la tete la premiere ! Vous acceptez au sein de notre belle cité ceux qui sont responsables du péril de la surface ! Comment osez vous vous dire citoyens Endogées alors que vous êtes les premiers a transformer cet endroit en enfer ! Retrouvez la raison et rejoignez nous ! Regardez-la, celle la … Pensez-vous vraiment qu’elle aie sa place au sein de notre peuple ? Elle est perfide, comme tous ceux de son espèce !”

Celui qui pointait son arme vers la jeune femme s'avança au niveau de l’homme qui faisait son discours, qui reprit ensuite.

“Alors ? Quel est votre choix ?”



Bienvenue dans le sujet de clôture du Festival Lunarien d'Umbra. Ceci est un sujet de groupe, vous pouvez donc tous intervenir afin de changer la situation ou faire simplement réagir votre personnage. Le MJ pourra intervenir en quelques occasions afin de faire avancer l'action si vous vous retrouvez bloqués. Cependant, vous avez une certaine liberté d'action et les initiatives sont les bienvenues. Vous pouvez faire intervenir les PNJ (ceux du sujet et Arlene Sky si vous le souhaitez) dans la mesure du raisonnable.

Amusez vous bien !


Ceci est le compte fondateur de Moonlights. Pour toute question, veuillez contacter Lorelai H. Nilsson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 22:27
avatar
94
messages
Date d'inscription : 27/03/2017
Zone Image :
Messages : 94
Genre : Masculin
Occupation : Physicien, biologiste.
Habitat : Qui se contente d'une seule demeure ?
Pouvoir : Extralucide
Joué par : Un type qui joue Zenon Vasz
Avatar : Desty Nova - GUNNM
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Terrien
Terrien
Sujet: Re: EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}


Terreur à Umbra


Umbra est un endroit merveilleux.
Un temple de l'inventivité et de l'adaptabilité humaine ; un lieu où les moyens trouvés par chacun pour améliorer son train de vie est une ressource commune que tous n'ont de cesse de partager et faire évoluer. Mais dans ce lieu coupé du monde et du temps, il est logique de trouver des perturbateurs pour transformer ce sanctuaire en sarcophage.
Zenon Vasz est juste un peu vexé que celui qui s'en vante ici présent porte lui aussi un masque. Il espère que lui ne passe pas pour un comédien de pacotille.
Malgré cela, l'apparition d'un quelconque idiot révolutionnaire ne menace en rien ses activités. Il ne fait que profiter des fins de festivités pour compter les "surfaciens" invités dans la ville troglodyte. Et aussi parce que quelques connaissances l'ont décidé à quitter ses recherches bien plus intéressantes... Enfin, il y consacrera son temps plus tard, comme rien ne presse...

Le scientifique reporte son attention sur la scène envahie par... Oh, trois hurluberlus ! Il scanne aussitôt le reste de la foule d'un long regard, cherchant d'autres probables complices. Le malfaiteur possède une arme ancienne et artisanale, qui n'a probablement pas de sécurité comme celles des forces de l'ordre régulières et ne ménagera pas sa victime. Si tout cela n'est pas une grossière mise en scène.
Dommage qu'ici, les perturbateurs soient protégés des pouvoirs de tout un chacun ! Les lunariens sur place ont probablement leurs cristaux sur eux, mais ceux-ci sont bien souvent une piètre compensation à la lumière lunaire. Cependant, Zenon n'est revenu que temporairement à Umbra, travaillant surtout sur la Lune depuis le début du festival. De fait, son don est tout à fait actif. Il lui pourrit même la vie, s'il peut se le permettre.

Il laisse échapper un soupir. Cette prise d'otage et ses répercussions ne l'émeuvent guère ; Umbra a déjà une réputation plutôt médiocre pour beaucoup d'habitants de la surface et même de la Lune, et conforter la méfiance de personnes qui ne poseront jamais un pied dans les souterrains ne gêne en rien le scientifique. Après tout, les rumeurs ne sont pas totalement infondées : ceux fuyant la Lune ou les autorités trouvent en Umbra et ses dédales un refuge de premier choix, et ont probablement raison de penser ainsi.
Mais il serait dommage de ne pas profiter de sa présence pour aider un peu les choses. Il ne serait alors pas sorti pour rien...
Le scientifique commence à naviguer dans la foule agitée, cherchant du regard des connaissances ou quiconque capable de faire face à la mascarade sur la scène.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Juin - 19:27
avatar
22
messages
Date d'inscription : 08/06/2017
Zone Image :
Messages : 22
Genre : Féminin
Occupation : Ingénieure et soigneuse.
Habitat : Umbra.
Pouvoir : Force & résistance.
Joué par : Lyxiae.
Avatar : Riri Williams
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}


250 mots
Terreur à Umbra
Everyone
Il ne faisait aucun doute qu’un événement de ce genre viendrait perturber la vie somme toute tranquille d’Umbra. Anna Mae sentait venir comme tous les autres cette atmosphère angoissante inhérente à tout conflit interne. Après tout, les endogées étaient un peuple tout jeune, et leur société n’était encore qu’à l’essai, quoi qu’on en dise.

La jeune femme se baladait tranquillement au milieu de la foule qui se pressait à la clôture du festival. Elle ne comptait pas spécialement y assister, mais elle aimait bien l’idée d’y rencontrer un peu tout le monde. Mais les événements prirent bien vite une tournure sordide. Les preneurs d’otage n’avaient pas l’air si terrible de son point de vue, mais était-il fiable ? Sans doute pas. Elle devait se faire violence pour ne pas prendre le parti de se jeter directement sur l’estrade jouer les héroïnes. Elle ne cherchait pas à gonfler son égo, mais manifestement, personne ne se sentait les épaules d’agir.

Anna Mae se mit à observer les alentours, chercher les réactions des gens, voir si des têtes connues pouvaient l’aider ou la conseiller quant à ses velléités de justicière. Mais entre la panique, les mouvements de foule et la panique, y compris la sienne, il était difficile d’avoir l’esprit clair. Au milieu de tout cela, elle remarqua un vieux, enfin, elle lui donnait plus de soixante ans pour sûr, qui semblait observer les alentours, tout comme elle. Pas très certaine de ce qu’il pourrait lui donner un coup de main, elle n’osa pas l’aborder. Pourtant, il avait un air assez étrange, tant dans son apparence que dans sa façon d’être, de quoi se demander s’il ne cachait pas un quelconque dessein ou un pouvoir hors du commun ? Pour cette dernière solution, ça ne serait sans doute pas d’une grande aide. Il n’avait pas l’air lunarien et, ici, les pouvoirs sont bien faibles. Elle même l’avait constaté.

N’écoutant que son inconscience, Anna Mae s’avança alors vers l’estrade et entreprit d’en faire le tour discrètement. Avec un peu de chance, elle pourrait assomer l’un des deux acolytes et détourner l’attention du chef. Le niveau zéro de la stratégie, avec un risque bien présent de faire des victimes, mais elle ne voyait personne d’autre agir, ou même avoir l’intention de le faire. Arrivée à l’arrière de l’estrade, elle chercha quelque chose à lancer. N’importe quoi. Un micro, très bien. Un micro qui, lancé de toutes ses forces, atterrit à l’arrière de la tête de la cible. Bravo. Et maintenant ?
by Lyxiae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Juin - 15:36
avatar
94
messages
Date d'inscription : 27/03/2017
Zone Image :
Messages : 94
Genre : Masculin
Occupation : Physicien, biologiste.
Habitat : Qui se contente d'une seule demeure ?
Pouvoir : Extralucide
Joué par : Un type qui joue Zenon Vasz
Avatar : Desty Nova - GUNNM
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Terrien
Terrien
Sujet: Re: EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}


Terreur à Umbra


La situation prend rapidement racine autour du scientifique.

Ayant repéré quelques têtes qu'il reconnaît, et aperçu une jeune femme traverser sans ménagement la foule derrière la scène, Zenon, perçant la foule ayant battu en retraite, se dresse juste devant elle dans l'espace vide qu'elle occupait quelques instants avant la prise d'otage.
Les malfaiteurs, tournés dans sa direction, ne manquent pas de le remarquer. Le scientifique élève la voix, masque souriant aux hommes masqués.

"Vous, jeune homme ?

Sa voix interrompt quelque peu celles, paniquées, assistant à la pièce.

- Vous avez l'air sûr de vous et plein d'intentions révolutionnaires. C'est bien de prendre sa vie en main ; à votre âge, tous n'en ont pas le courage.

L'arme reste prudemment pointée sur l'otage. Qui s'inquièterait d'un vieil homme déblatérant à plusieurs mètres de vous ?

- Vous avez d'étranges moyens de faire entendre vos opinions, mais admettons. L'histoire est jalonnée de rébellions sanguinaires. Pensez à la révolution française, si ça vous dit quelque chose.

La coupe de cheveux noirs qui fendait la foule s'est immobilisée derrière la scène et les criminels qui lui tournent le dos.
Le scientifique achète encore quelques instants à la foule pour se recomposer et agir. Pendant que les armes hésitent à le menacer, les esprits menacent au contraire de se décider.

- Mais au contraire de tous ces évènements historiques, les rebelles de la scène que nous jouons ici sont minoritaires. La plupart des spectateurs qui s'amassent devant votre représentation croient qu'Umbra est un refuge pour tous, refuge à l'oppression que la surface inflige à ceux trop différents pour y trouver leur place.
Et puis, votre discours est insensé. Quel choix donnez-vous, hein ? En posant le canon de votre arme sur une opprimée ? Nous voulons bien arguer de ce qui menace Umbra, mais le contexte que vous...


Derrière l'estrade, la jeune femme lève son bras au-dessus de sa tête, à la façon d'un trébuchet.

- Nous infligez...

Les derniers espoirs du scientifique que la femme ne hèle seulement les criminels s'effacent au scintillement imperceptible d'un objet qu'elle lâche au bout de la course de son bras et qui entame un arc de cercle vers un homme de main silencieux.
Zenon roule des yeux derrière son masque et fait un pas en arrière.

- Vous voyez, vous poussez à la violence !

Tung

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Juil - 21:10
avatar
22
messages
Date d'inscription : 08/06/2017
Zone Image :
Messages : 22
Genre : Féminin
Occupation : Ingénieure et soigneuse.
Habitat : Umbra.
Pouvoir : Force & résistance.
Joué par : Lyxiae.
Avatar : Riri Williams
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}


Terreur à Umbra
Everyone
Étonnamment, le coup de micro à l'arrière de la tête de l'homme fit plus de dégâts qu'Anna Mae ne l'avait supposé. Elle qui espérait ... elle ne savait pas trop, détourner l'attention, donner une opportunité à quelqu'un, tout simplement, elle se retrouvait face à un corps inerte au sol. Lorsqu'elle entendit le bruit sourd de la chute, la jeune femme s'accroupit. Bravo la fine stratège, et maintenant qu'est-ce qu'on fait ? Ces types là sont armés, manifestement, et ils ont l'air prêt à se servir de leur équipement. Leur foncer dessus à une contre trois - ou bien deux, deux et demi ? - tiendrait du suicide. Anna Mae était plutôt fière de son coup, mais elle n'avait pas la moindre idée des conséquences de son acte.

Elle jeta un coup d’œil pour jauger la réaction, tant sur l'estrade que dans le public. L'homme qui avait pris la parole se retourna. Son regard était particulièrement paniqué et surtout, elle le trouvait un peu ... niais ? Naïf ? Elle n'aurait su mettre un terme exact mais il n'avait rien de si terrifiant au bout du compte. Il avait ce regard de victime de cour de récréation, ceux qu'elle avait tendance à bousculer avant de réaliser qu'elle ferait mieux de les défendre. Enfin, celui-ci, elle n'avait pas envie de le défendre. Se sentant un peu pousser des ailes, elle prit son temps pour jauger la réaction de la foule. Ils restaient tous là, quelques uns fuyaient, mais surtout, elle repéra celui qui, par ses paroles alambiquées, lui avait acheté une configuration parfaite pour son lancer de micro. Il était encore là et elle essayait d'échanger un regard avec lui. Seulement, avec son masque, elle n'avait aucune certitude qu'il la regardait. Elle haussa les sourcils d'une façon tout à fait exagérée, qui lui donnait l'air d'une hallucinée, dans l'espoir qu'elle attirerait son attention. Oh, et puis tant pis, songea-t-elle.

La jeune femme fit quelques pas de côté, en essayant de se faire aussi discrète que possible, pendant que les deux comparses étudiaient avec un mélange d'inquiétude et d'impatience l'état de leur collègue. Ce détournement d'attention permettrait peut-être à Anna Mae de s'en prendre à celui qui tenait encore en joue la lunarienne, par surprise, et offrir une occasion de fuir à cette dernière. Mais elle surestima sa capacité à la discrétion et, bien vite, elle attira l'attention du chef, celui-là même qu'elle essayait de surprendre.

"Hé, toi là !"

Aussitôt ces mots prononcés, Anna Mae profita de la surprise, tant qu'elle le pouvait encore, pour bondir sur l'homme. Le tout pour le tout. Sans réfléchir. Le choc fit lâcher son arme à l'homme, arme qui vola un peu plus loin dans la foule, mais cela ne suffit pas pour permettre à l'endogée d'avoir le dessus. Les deux hommes la plaquèrent au sol, sur le ventre et la maintinrent bien en place, alors qu'elle émettait un mélange de gémissement et de grognements rageurs. Elle avait fait ce qu'elle pouvait, à ce stade, il faudrait que quelqu'un d'autre se dévoue pour sauver sa peau.
by Lyxiae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 20:57
avatar
94
messages
Date d'inscription : 27/03/2017
Zone Image :
Messages : 94
Genre : Masculin
Occupation : Physicien, biologiste.
Habitat : Qui se contente d'une seule demeure ?
Pouvoir : Extralucide
Joué par : Un type qui joue Zenon Vasz
Avatar : Desty Nova - GUNNM
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Terrien
Terrien
Sujet: Re: EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}


Terreur à Umbra


Les Endogées doivent être les derniers à encore utiliser ces lourds microphones plutôt typiques des clips de pop du début du second millénaire. Il est cependant indéniable que les modèles plus légers et ergonomiques, portés sur l'oreille ou implantées dans une dent pour une discrétion plus importante encore, n'auraient jamais trouvé leur utilité dans l'usage que celui qui vient de percuter l'occiput de l'un des malfaiteurs a appuyé de tout son poids.

Zenon Vasz ne prend pas le temps de rouler des yeux indéfiniment face à cet acte trop spontané pour avoir été réellement réfléchi, la lanceuse disparaissant prestement dans la foule de l'autre côté de l'estrade. La suivant du regard, il remarque son regard dirigé sur lui - bonne chose qu'elle ait relevé sa présence, mais il la fusille du regard pour souligner la stupide témérité de son geste. Et si ces idiots armés décidaient de tirer dans la foule, de panique ou de colère ?

Alors qu'il fronce les sourcils, ceux de sa complice d'infortune s'élèvent, lui adressant toute leur attention.
Zenon se rappelle seulement qu'il porte un masque. Son propre regard ne peut la contacter.

Satanées habitudes...

La jeune femme baisse de nouveau la tête, se confondant avec la foule. Le docteur en profite pour fouiller sa mémoire, à la recherche d'un souvenir d'elle.
Pas moyen de mettre un nom sur ce visage. Il ne peut pas non plus se targuer de connaître tous les habitants d'Umbra. Beaucoup d'entre eux ont eu à un moment ou un autre des comptes à lui rendre ; descend-t-elle seulement pour la fête ? Elle ne porte pas le style vestimentaire hellénique... Ou bien est-ce lui qui passe trop de temps loin de ces apatrides qu'il affectionne ?

Son regard le fait ressurgir de ses pensées alors que la situation présente projette en arc de cercle un pistolet, échappé de la main de son propriétaire masqué aux prises avec l'inconnue. Le temps que l'acolyte au haut-parleur vienne au secours de son comparse, l'arme finit sa parabole dans la main du scientifique, qui avance souriant droit sur la scène, jaugeant du poids de l'arme.
Il n'est pas un expert en armes à feu, mais celle-ci ressemble aux ustensiles s'illustrant dans les films d'espionnage ; un beretta, peut-être ?

La jeune femme plaquée au sol, le beau parleur se relève précipitamment pour menacer le vieillard qui s'avance vers eux, le canon de l'arme du preneur d'otages pointé sur eux. Le scientifique doute qu'un homme à la poigne si instable et serrant si fort les dents, d'après les muscles de son cou, puisse réellement le toucher même à cette distance, mais il ne pourrait rater la foule.
Et puis, finalement, Zenon Vasz n'est pas un homme de compassion.
Le tir ne laisse pas à sa cible le temps de brandir sa propre arme qu'elle traverse la crosse de celle-ci, le chargeur éclatant dans la main de son propriétaire, les shrapnels de cuivre accompagnant la trajectoire de la tête métallique à chemise renforcée en déchirant épiderme et tendons, ruinant le poignet du bandit, jaillissant du dos de sa main en la tirant derrière elle comme un mouchoir rendu rigide par la poussière, et laissant sur sa trajectoire déviée par deux métatarses une estafilade cuisante sur son biceps.
Le docteur a une brève pensée quant à la difficulté pour remettre en ordre ces os minuscules de la main et les mois qui attendent certainement la main de sa victime piégée dans une orthèse. Il n'a plus tiré à l'arme de poing depuis longtemps, et a mal jugé du recul de son arme. Mais après tout -une main en moins n'est que peu de choses, face à la possibilité d'un tir perdu dans une foule compacte. Et les hurlements de surprise et de douleur de son comparse attirent efficacement l'attention du preneur d'otage retenant l'inconnue face contre terre, tournant le regard pour l'échanger avec celui, noir, du court canon du pistolet.

Le docteur enfonce la pointe de sa chaussure dans l'arrière-train du blessé, avant de glisser son arme détruite sous sa semelle. De sa main gauche, il fait signe à la lunarienne incrédule de profiter de la situation et s'éloigner. Celle-ci, paralysée par la situation, n'esquisse pas un geste.
On ne peut effrayer les uns et réconforter les autres du même visage. Le docteur Vasz se résigne à passer pour le méchant, et focalise plutôt son attention sur le dernier homme, tenant toujours la lanceuse du micro en respect, un coude hésitant entre ses omoplates.

" Il aurait été possible, et préférable, de n'avoir aucun blessé dans cette affaire, et dans cette agréable soirée. Vous avez malheureusement bien choisi votre moment pour jouer aux révolutionnaires.
Votre jeu est cependant médiocre, messieurs, et le monde de la dramaturgie ne semble pas vouloir de vous. Rendez-vous, nous éviterons de faire plus de blessés.
"

À sa gauche, Zenon remarque le brigand jusqu'alors étourdi par le micro, reprendre ses esprits auprès de son compère roulé en boule sur son bras ensanglanté.
S'il faut empêcher ces trois mousquetaires de s'enfuir et récidiver, il faut agir rapidement - et lui ne sera pas assez nombreux pour contenir tout le monde sans moyens non recommandables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 17:14
avatar
8
messages
Date d'inscription : 01/07/2017
Zone Image :
Messages : 8
Genre : Féminin
Occupation : Guerrière et tailleuse
Habitat : Umbra, un appartement au dernier étage, côtoyant les plafonds de la ville
Joué par : Ashling
Avatar : YoRHa No.2 Type B (Nier Automata)
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}
Terreur à Umbra
Ça aurait pu être une bonne journée. Sixtine a beau ne pas toujours être d’humeur légère, elle ne rechigne jamais à écouter quelques notes de musique. Pas du genre à s’essayer aux danses lunariennes, du moins, pas sans quelques verres avant.

La jeune femme avait écouté ces musiques spéciales, il fallait l’avouer qu'elles étaient plutôt bien pensées, dans son ateliers à quelques mètres de la place centrale de la ville souterraine. Mais la mélodie brisée avait fini par s’arrêter, laissant place aux cris, remplissant cette poche lithosphérique de peur et terreur. Elle n’était pas une héroïne, défendant le pauvre et l’orphelin. Cependant, Sixtine ne mit que quelques secondes à rejoindre l’origine de ce brouhaha, ne manquant pas d’emmener sa  précieuse lame avec elle… Et sait-on jamais, un fin ciseau de tailleuse à sa ceinture.

Au moment où ses yeux rencontrèrent la scène pour la première fois, elle vit un objet… Un microphone ? Oui, frapper un autre endogé, un jeune du quartier central, qui pourtant ne semblait pas faire de bruit en temps normal. Alors que les mères courraient se réfugier dans les enseignes autour, Sixtine soupira et prit quelques instants pour analyser la situation car visiblement, personne ne prenait vraiment la peine de le faire. L’oeil expert de la chef d’escouade ne tardit pas à déchiffrer les mouvements de foule.

Un vieil homme sûrement trop téméraire, une jeune basanée qui devait l’être encore plus, un poignet déchiré, une frêle lunarienne qui ne devait pas avoir l’habitude de côtoyer la violence du monde.  

Dans ses vêtements de jais, elle se glissa un peu plus au coeur de l’action.

« Je ne le répéterai qu’une seule fois. Tu la lâches petite frappe ou je peux te promettre que par rapport à ton copain, on ne sera pas en mesure de te refaire une main. » Le jeune homme qui maintenait la téméraire recula vivement en voyant son regard se refléter dans une lame effilée à quelques centimètre de son champs de vision. Recula vivement en libérant contre sa volonté la jeune femme.

« Et bon sang, que quelqu’un vienne chercher la lunarienne ! » A son ordre à demi-caché, quelques adolescents tentèrent d’attraper la jeune otage pour la tirer vers l’arrière.

Sixtine sortit ses ciseaux et s’accroupit à côté de celui qui visiblement, cherchait à retrouver ses esprits, avant de tourner son visage vers le vieil homme masqué. « Alors papi, je suis sûre qu’il y a plus intéressant qu’un poignet à découper pour une bonne leçon. » Elle pourrait lui découper n’importe quel membre, ou s’amuser avec ses articulations, mais l’angoisse de la douleur est souvent bien plus efficace que la douleur en elle-même.
© ASHLING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Juil - 10:51
avatar
22
messages
Date d'inscription : 08/06/2017
Zone Image :
Messages : 22
Genre : Féminin
Occupation : Ingénieure et soigneuse.
Habitat : Umbra.
Pouvoir : Force & résistance.
Joué par : Lyxiae.
Avatar : Riri Williams
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}


Terreur à Umbra
Everyone
Cette aventure n’aura pas été de nature à calmer les ardeurs d’Anna Mae et son côté téméraire. Une nouvelle fois, le monde ne faisait que la conforter dans ses habitudes et récompensaient son inconscience. Mais elle avait bien cru mourir, un instant. Le poids sur son dos l’empêchait de respirer et, sans la panique inhérente à l’intervention du vieil homme, puis de la voix de femme -c’était ainsi qu’elle se figurait la chose puisqu’elle n’y voyait rien, elle y aurait probablement laissé sa peau. Elle était sur le point de faire une poussée de la dernière chance au moment où la pression disparut suite à l’ordre de la voix. Cela eut pour effet de la surprendre et sa relevée fut bien plus exagérée qu’elle ne l’avait prévu. Prise de vertiges, Anna Mae tomba en arriere, ses deux mains derrière son dos, son regard hagard ne parvenant pas à se fixer un instant. L’endogée parvint malgré tout à détailler, juste un peu, suffisamment, la personne à qui appartenait la fameuse voix. Elle lui disait vaguement quelque chose, sans qu’elle puisse véritablement mettre un nom dessus, où l’origine de ce sentiment. Mais l’heure n’était pas à ces questions. Quelque chose la démangeait.

Lorsqu’Anna Mae reprit ses esprits et son équilibre, plus rapidement qu’elle l’aurait cru, elle se précipita vers le dernier homme et, sans prévenir personne ni vérifier ce qu’elle risquait, elle lui planta son pied au beau milieu de son visage masqué. Elle n’avait rien à faire des conséquences. Ce type n’était même plus une menace, seul, face à deux personnes manifestement très compétentes dans la gestion de crise et une fille énervée et bourrine. Mais il était hors de question de laisser passer sa chance de punir celui qui avait failli avoir raison d’elle. Chanceuse mais pas inconsciente de sa chance. Haletante, elle lança, tout juste assez fort pour que l’autre jeune femme l’entende.

« Désol... ée et ... mer...ci. »

C’est en prononçant ces mots de façon tout à fait laborieuse qu’Anna Mae prit la mesure de son état. Sans doute était-elle debout et consciente par la force des choses, rien de plus. Prise d’une quinte de toux, elle choisit de reculer un peu. La femme à qui elle venait de s’adresser n’avait pas l’air si commode et la situation prouvait sans le moindre doute que tous les endogées n’étaient pas des pacifistes aux idéaux de pure cohabitation et ouverture sur autrui. Elle pouvait tout aussi bien être du genre à profiter des conflits pour son propre plaisir. Qui sait ? A qui pouvait-on faire vraiment confiance, de nos jours, à Umbra ? Tous ces doutes assaillaient l’esprit d’Anna Mae alors que la pression retombait dans l’assistance et que chacun prenait la mesure de la gravité des événements. Les tensions étaient telles qu’on en arrivait à des événements de ce genre, aussi ridiculement faciles à détourner soient-ils. Alors l’ingénieure choisir de prendre de la distance, et reprendre son souffle. Tout n’était peut-être pas terminé.
by Lyxiae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Juil - 23:24
avatar
94
messages
Date d'inscription : 27/03/2017
Zone Image :
Messages : 94
Genre : Masculin
Occupation : Physicien, biologiste.
Habitat : Qui se contente d'une seule demeure ?
Pouvoir : Extralucide
Joué par : Un type qui joue Zenon Vasz
Avatar : Desty Nova - GUNNM
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Terrien
Terrien
Sujet: Re: EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}


Terreur à Umbra


L'apparition d'une tête supplémentaire pour contenir la fuite des jeunes voyous est opportune, se dit le scientifique en reconnaissant la propriétaire d'une boutique proche. Sixtine Deveraux, s'il ne s'abuse ? Quelques-uns de ses vestons sont passés entre ses mains. Une bonne tailleuse, maniant la lame de ses ciseaux d'une manière assez révélatrice. Une demoiselle charmante de réserve et de froide assurance.

La justicière improvisée menace les deux derniers révolutionnaires en capacité de tenir sur leurs jambes d'une belle lame aux reflets nets. Un jouet plus qu'un outil professionnel, aux effets menaçants d'une efficacité irréprochable. Les malfrats se soumettent à la pointe de métal, libérant la jeteuse de micro du joug de son adversaire, la laissant se relever précipitamment, pantelante.
Le docteur ne lui voue délibérément aucune attention.

" Alors papi, je suis sûre qu’il y a plus intéressant qu’un poignet à découper pour une bonne leçon.

Zenon acquiesce d'un mouvement du menton, visible par l'otage de Sixtine. Refoulant aussi une grimace d'exaspération. Montrer de la familiarité, de la défiance, entre gardiens improvisés de l'ordre public ne défend pas leur cause, au contraire - cela perturbe l'attention que les trois jeunes brigands peuvent vouer au désespoir de leur situation.
Les petits gens sont prompts à se voir grands, clignote imperceptiblement dans l'esprit du scientifique. Il supprime ce dérangement de son esprit - après tout, la situation est particulièrement adaptée à jouer au héros.
Zenon ne laisse rien paraître de son bref monologue intérieur, et enchaîne.

- Je peux te les laisser pour les persuader de ne pas recommencer ce genre d'exaction, sourit le docteur à l'intention de la tailleuse. Tu as toute ma confiance dans ce rôle.
J'ai de toute façon d'autres activités ce soir. D'autres questions à poser.


Le canon du petit pistolet se braque sur l'inconnue vindicative à quelques mètres de l'estrade, peinant à reprendre son souffle.

- À d'autres personnes. Toi, reste avec moi, s'il te plaît. Nous avons à parler, nous aussi."
Revenir en haut Aller en bas
messages
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}
Revenir en haut Aller en bas
EVENT | Terreur à Umbra {Topic de groupe}Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TOPIC DE GROUPE - FOAMPARTY {ALPHA BÊTA & DELTA THÊTA UNIQUEMENT !! }
» (TOPIC DE GROUPE OUVERT A TOUS) Nouvel an Chinois.
» Bal du jour de l'an ◮ topic de groupe
» [Terminé] Event- La Forêt Marécageuse (Groupe n°6)
» Event tour n°2 - L'arène [groupe n°5 et 6]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlights ::  Souterrains ::   Umbra ::   Agora-
Sauter vers: