MOONLIGHTS
RPG Science-Fiction / Fantastique. Avatars illustrés. Tous âges et niveaux. Pas de minimum de mots.
2107. Terriens et Lunariens vivent dans la paix, sous le signe du partage et de l’évolution. Grâce à la lumière lunaire et aux sélénites, les humains commencent à développer les mêmes pouvoirs que leurs cousins. Pour la première fois cette année, après un siècle et demi d’histoire complexe entre la Terre et la Lune, le tirage au sort a désigné un Lunarien pour prendre la tête du Conseil de la Fédération Terrienne. La nouvelle est clivante : si certains y voient une belle progression à l’avenir, d’autres redoutent les contestations ou même des luttes de pouvoirs en ces temps troublés. Sous Terre aussi, chez les Endogées, les opposés s’affrontent, entre régression et idéalisme. Alors que chacun essaie d'avoir sa part du gâteau, votre aventure commence ici : qui serez vous ?

Partagez | 
{Société} Politique et médias.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Fév - 12:31
avatar
139
messages
Date d'inscription : 31/01/2017
Zone Image :
Messages : 139
Genre : Agenre
Occupation : Dieu.
Habitat : La Lune.
Pouvoir : Tous.
Joué par : Dieu.
Avatar : Aucun.
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com
Satellite Lumineux
Satellite Lumineux
Sujet: {Société} Politique et médias.
Politique et médias.


La fédération Terrienne.

Tous les Terriens vous le diront : ils sont très fiers de leur fédération. Après des millénaires de conflits et de mésententes, de rapports de force directs ou indirects entre les nations, l'Humanité est enfin parvenue à un status quo. C'est ce qu'on explique aux petits Terriens dans leurs écoles, et aux grands Terriens à travers divers moyens de communication et d'information.

Il faut admettre une chose, depuis la mise en place de la Fédération Terrienne et l'investissement dans la grande capitale, Ys, les vrais conflis armés d'un pays à l'autre n'existent plus. Jamais, depuis la formation de cette, on n'a eu à déplorer des morts par ce biais. C'est bien que la Terre entière est en paix. Elle s'est rassemblée sous une même bannière devant l'existence d'un peuple extraterrestre uni et fédéré, afin de faire bloc et de montrer la force de l'humanité.

Lors de l'unification des régimes Terriens, il fallut trouver un modèle qui conviendrait à tous, prendre des risques. C'est donc ainsi que se décompose le système de la fédération Terrienne.

Les pays sont, comme auparavant, souverains sur leurs propres territoires, et ne répondent qu'à leur propre choix de régime. La fédération n'a que peu d'influence sur la question et ses ingérences sont limitées par la nécessité d'un vote unanime à la fois dans le conseil de Fédération Terrienne et les conseils Continentaux.

Au dessus des pays, on a les Conseils Continentaux, dont les conseillers sont tirés au sort parmi de nombreux candidats. Un conseiller est tiré au sort par pays dudit continent. C'est ensuite parmi ces conseillers que sont tirés, au nombre d'un par continent, les Conseillers de la Fédération Terrienne. Lorsqu'un Conseiller Continental est tiré au sort pour cette tâche, il quitte son poste et est remplacé par un autre candidat

Ainsi, le Conseil de la Fédération Terrienne est constitué d'un Conseiller par continent. La ville d'Ys ne faisant qu'un avec la juridiction de l'Océanie, il n'est pas rare de voir un citoyen d'Ys être tiré au sort pour représenter cette partie du territoire Terrien, le hasard des chiffres faisant bien les choses. Quant à la tête du conseil, le Chef du Conseil, il est tiré au sort, lui, parmi la totalité de la population Fédérée. En théorie.

Car s'il est une chose étrange avec le fonctionnement de la Fédération Terrienne, c'est que malgré tous ces tirages au sort, le paysage politique est bien moins varié qu'on ne l'aurait espéré à ses débuts. Par exemple, jamais, jusqu'à l'année 2107, un Lunarien n'a été tiré au sort. Et les chefs du conseil sont presque toujours des politiciens de métier, ou bien des chefs d'entreprises. Beaucoup le pensent mais bien peu le disent : le tirage au sort du Conseil de la Fédération est truqué.

C'est ici que les médias entrent en jeu. Car s'ils trichent avec le système, les Conseillers et même, les politiciens de métier en général, ne sont pas bêtes ni aveugles. Ils doivent trouver une façon de faire croire aux populations que tout est parfaitement légitime et que le régime n'est en rien perverti. C'est pourquoi ils font leur choix de "tirage au sort" en fonction de ce qu'ils perçoivent des contestations publiques. Et orientent d'une certaine façon l'opinion publique de façon à surprendre d'une part, et convaincre de l'autre. De cette façon, l'image du hasard est préservée, et la majorité de la population pense l'égalité citoyenne préservée.

Néanmoins, le tirage au sort de Gildas Nilsson, le Lunarien, à la tête du Conseil pose de nombreuses questions : pourquoi pas plus tôt ? Est-ce un pari risqué du Conseil pour faire taire les nombreuses voix qui s'élèvent contre la suprématie Terrienne ?

Le statut particulier de la Lune.


La Lune n'a cessé de changer de statut vis à vis de la Fédération, et ce depuis sa découverte. D'abord partenaire commerciaux, les Lunariens sont ensuite devenus colonisés pour enfin terminer peuple libre ... En quelques sortes. Car si les Terriens ont relâché leur emprise coloniale sur la Lune, les liens sont encore très étroits, au point même que beaucoup considèrent la décolonisation au mieux comme incomplète, au pire comme un mensonge surmédiatisé.

La Lune a son propre système, qui fut remis en place lors de la décolonisation lunaire. Si les petits villages de la périphérie de la Lune sont relativement autonomes, ils sont sous l'autorité d'un Conseil Lunaire. Ledit conseil paraît en tout point similaire à celui de la Fédération Terrienne, mais sa désignation est en fait totalement arbitraire. Les membres du Conseil étant nommés pour des mandats de longueur aléatoire, dépendants de votes internes, le peuple Lunarien lui même n'a traditionnellement pas vraiment voix au chapitre sur ces questions. Il s'agit là d'une tradition qui tend à conserver certains types de personnalités à la tête de Lunaria. Ainsi, il existe parfois, dans certaines grandes familles Lunariennes, la coutume de former le premier né à devenir Conseiller. S'il se fait remarquer par son savoir et sa finesse d'esprit, il pourra ainsi être amené à remplacer un Conseiller qui choisira alors de laisser sa place au candidat qu'il aura lui même proposé et soutenu.

Ce système de parrainage existe depuis la nuit des temps dans la tradition Lunarienne, et n'a souffert d'aucune véritable remise en question, tant le respect du savoir et des anciens est ancré dans la culture Lunaire.

Le Conseil Lunarien est à priori indépendant pour la gestion de la Capitale et des territoires environnants. Cependant, la Fédération a un poids important en particulier dans la gestion des structures minières, des entreprises Terriennes, de l'administration du quartier Terrien Neo-Selenys, et un partenariat assez nébuleux existe entre l'Académie de Lunaria et le gouvernement Terrien.

La question Endogée.


Le fonctionnement d'Umbra est assez atypique, pour une raison assez évidente. Le système politique mis en place à l'époque de la fondation d'Umbra était pensé par et pour ses habitants qui étaient peu nombreux. Il était assez facile pour eux de se concerter à quelques dizaines et voter chaque changement ou projet au sein de la cité souterraine. Avec l'agrandissement de la ville et l'arrivée massive de nouveaux citoyens Endogées, on aurait pu se dire qu'une révolution se profilerait, ou une prise de pouvoir par la force aurait signé l'avènement d'une dictature. Pourtant, force est de constater que ce système est resté assez stable jusque là. Les votes hebdomadaires sur les questions communes ont été mis en place, au moyen d'appareils individuels fournis à chaque personne en âge de voter, ainsi que d'une campagne d'information très bien huilée.

Mais si tout cela semble être parfaitement organisé, une opposition semble se mettre en place depuis la naissance de groupes contestataires face à l'arrivée de nombreux Lunariens devenus Endogées. Les débats, organisés lors de réunions bi-hebdomadaires de quartiers à Umbra, se font de plus en plus nombreux sur les critères d'un bon citoyen votant dans la cité endogée.



Ceci est le compte fondateur de Moonlights. Pour toute question, veuillez contacter Lorelai H. Nilsson.
Revenir en haut Aller en bas
{Société} Politique et médias.Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAÏTI-LEADERS POLITIQUES D’OPPOSITIONS : UN PROJET DE SOCIÉTÉ S’IMPOSE!
» Le boulangisme politique de Préval
» Tragédie-comédie des bouffons de la politique en Haiti
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» LA METEO POLITIQUE HAITIENNE ET LE JUDEO VODOU !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlights ::  Praeludium ::   Introduction ::   Encyclopédie-
Sauter vers: