MOONLIGHTS
RPG Science-Fiction / Fantastique. Avatars illustrés. Tous âges et niveaux. Pas de minimum de mots.
2107. Terriens et Lunariens vivent dans la paix, sous le signe du partage et de l’évolution. Grâce à la lumière lunaire et aux sélénites, les humains commencent à développer les mêmes pouvoirs que leurs cousins. Pour la première fois cette année, après un siècle et demi d’histoire complexe entre la Terre et la Lune, le tirage au sort a désigné un Lunarien pour prendre la tête du Conseil de la Fédération Terrienne. La nouvelle est clivante : si certains y voient une belle progression à l’avenir, d’autres redoutent les contestations ou même des luttes de pouvoirs en ces temps troublés. Sous Terre aussi, chez les Endogées, les opposés s’affrontent, entre régression et idéalisme. Alors que chacun essaie d'avoir sa part du gâteau, votre aventure commence ici : qui serez vous ?

Partagez | 
N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Aoû - 17:07
avatar
14
messages
Date d'inscription : 25/07/2017
Zone Image :
Messages : 14
Genre : Masculin
Occupation : Homme de main
Habitat : Là où ça bouge !
Pouvoir : Aucun
Joué par : Un vieux de la vieille
Avatar : OC par madspartan013
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/t215-william-frye http://moonlights.forumotion.com/
Éclat de lune
Éclat de lune
Sujet: N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h

William balaya une énième fois la rue déserte à la recherche d’un signe de vie. Entre les immeubles à l’abandon, les bouches d’égouts retournées et les morceaux de béton éparpillés ici et là, il ne perçut par l’ombre d’un mouvement. Avec un soupir exaspéré, il regagna son poste d’observation un peu plus en hauteur et sortit son téléphone pour repasser le message sous ses yeux. Il n’avait que des coordonnées GPS vérifiées une bonne dizaine de fois, une heure, un nom et une brève instruction. Fais ce qu’on te dit. William n’avait même pas cherché à en savoir plus. Sam ne lui aurait rien dit de toutes les façons. Peut-être un rappel à l’ordre accompagné d’une insulte censée lui rappeler qu’il n’était rien et n’avait besoin que du strict minimum en terme d’information. Il était comme ça, Sam. Le genre de type qui se prenait pour le roi du monde parce qu’il avait enfin eu une nouvelle recrue sous ses ordres après avoir envoyé la dernière se faire prendre par l’USS. Ils ne pouvaient pas se sentir tous les deux depuis que William avait séché un de ses débriefings à cause d’une autre livraison. Il avait eu beau lui expliquer qu’il était physiquement impossible d’être à deux endroits à la fois, Sam n’avait rien voulu entendre. Il n’était « qu'un petit merdeux incapable de comprendre le sens du mot discipline ». Depuis, leur relation se trouvait à la frontière entre le strictement professionnel et la prise de bec au moindre message échangé.

-Un sacré connard…

William se redressa vivement quand il capta un mouvement sur sa gauche avant de se rassoir avec un grognement. Un débris venait juste de se déloger sous l’effet du vent. Il avait beau se convaincre du contraire, cette opération lui foutait les jetons. Il s’était renseigné rapidement sur ceux qu’il était censé retrouver. Des endogées, rien que ça. Il se doutait que pour Helena, c’était l'occasion parfaite de se faire bien voir d’eux en envoyant un membre de sa famille les épauler dans une de leur expédition. Et si les choses capotaient, il n’était rien de plus qu’un cousin sans vraiment trop d’importance. Une pièce pas si indispensable que ça. Et personne ne pourrait accuser Helena de ne rien avoir fait, même dans ce cas de figure. Un coup parfait, comme d’habitude, qui assurait à la chef des clubs un coup de pub monstrueux dans ses propres rangs tout comme dans ceux des endogées. William, lui, espérait simplement que cette mission serait celle qui le ferait passer de personne à quelqu’un à ses yeux. Il commençait à en avoir ras-le-bol de toutes ces affaires sans importance, aux bénéfices inversement proportionnels aux risques auxquels il se soumettait, de Sam et de tout le reste. Il voulait enfin sortir la tête de la fange.

Mais pour l’instant il devait attendre et ça ne lui plaisait pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Aoû - 10:21
avatar
22
messages
Date d'inscription : 08/06/2017
Zone Image :
Messages : 22
Genre : Féminin
Occupation : Ingénieure et soigneuse.
Habitat : Umbra.
Pouvoir : Force & résistance.
Joué par : Lyxiae.
Avatar : Riri Williams
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h


N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h
William et Anna Mae
Une nouvelle fois, ils avaient tous leve les yeux au ciel d’un air distrait lorsqu’on avait cherche un volontaire. Ils étaient tous la pour l’aventure mais personne ne se dévouait jamais. Dans la troupe d’Arlene Sky, il y avait vraiment toutes sortes de gens. Depuis quelques temps maintenant, Anna Mae avait été transférée dans une nouvelle division pour “montrer l’exemple”. Quel exemple, elle n’en savait rien, mais ils avaient surtout besoin de quelqu’un de calé sur les questions technologiques. Au moins, on ne lui donnait pas plus de responsabilités que ca : faire comme d’habitude, et ils suivraient l’exemple. Il faut croire que Arlene appréciait sa témérité qu’elle voyait comme du courage plus que de l’inconscience. Si cela sied à quelqu’un comme Anna Mae, il est douteux de penser que c’est une bonne chose pour quelqu’un d’autre, de moins chanceux, et moins à l'épreuve des balles.

Alors Anna Mae avait endosse une nouvelle fois le rôle d'éclaireur, pour aller retrouver ce type dont Arlene Sky elle même se méfiait. Pourquoi ne pas y aller elle même au final ? Pas de réponse, seulement un regard qui coupait toute discussion. Enfin, Anna Mae n’avait pas peur, elle pourrait voir du pays. Elle avait juste peur de se faire encore avoir et attendre des heures durant dans la neige, elle en avait soupé la dernière fois. Qui donne rendez-vous en Sibérie ? Ca avait tout d’une blague, elle aurait dû s’en douter.

Il faisait plus chaud, cette fois, Anna Mae parcourait le chemin indiqué à grandes enjambées. Elle avait fait la plupart du chemin en courant, mais finalement, le retard ne la dérangeait plus. La dernière fois elle avait eu beaucoup d’avance pour rien et puis, si les autres avaient quelque chose à redire, ils n’avaient qu'à prendre sa place. La jeune femme décroche un appareil de sa ceinture. Il était un peu plus grand que sa main, assez épais, et d’une couleur cuivrée qui trahissait les matériaux de récupération dont il était constitué. C'était un outil de sa fabrication qui repérait les concentrations d'énergie lunaire, en particulier pour l’usage technologique. Les coeurs d'énergie. C'était loin d'être suffisant pour garantir une sécurité absolue mais elle pouvait ainsi repérer une partie des menaces potentielles et s’y préparer. Le signal était faible, elle devait être loin de tout. Un lieu de rendez-vous honnête.

Une fois arrivée sur place, Anna Mae repéra bien vite la seule personne qui peuplent l’endroit. Elle avait eu raison de ne pas se presser, finalement. Pressée d’en finir, elle lança avec un sourire franc.

“Hey !”

Elle n'était pas tout à fait sûre d’avoir son attention, aussi elle continua tout en cherchant du regard quelque chose à jeter pour faire du bruit, au besoin.

“C’est toi le cousin ? Tu peux descendre ! On a du boulot et je suis en retard.”
by Lyxiae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Aoû - 19:16
avatar
14
messages
Date d'inscription : 25/07/2017
Zone Image :
Messages : 14
Genre : Masculin
Occupation : Homme de main
Habitat : Là où ça bouge !
Pouvoir : Aucun
Joué par : Un vieux de la vieille
Avatar : OC par madspartan013
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/t215-william-frye http://moonlights.forumotion.com/
Éclat de lune
Éclat de lune
Sujet: Re: N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h
William s’apprêtait à une effectuer une nouvelle reconnaissance quand un éclat de voix le suspendit dans son mouvement. Avait-il rêvé ? Il tendit l’oreille, les muscles raides, son attention affûtée au maximum. Un silence assourdissant. Puis un projectile s’écrasa contre une barre d’acier, éclatant l’air ambiant par une note désagréable au possible.

-Nom de dieu !

William sursauta et lâcha une trombe d’air par la bouche pour évacuer ce coup de stress supplémentaire. Cette fois, il avait bel et bien entendu quelqu’un qui s’adressait à lui. Il quitta son poste d’observation pour découvrir l’origine du raffut. Peau d’ébène et une touffe noire proéminente sur la tête qui le faisait passer pour un skinhead en comparaison. Plutôt jolie dans le genre sauvage. Il sentit son cœur ralentir en détaillant ses traits. Elle devait avoir à peu près son âge, ce qui au moins lui permettait de se dire que le fossé les séparant n’était pas si abyssal que ça. Qui sait, peut-être était-elle du genre à devoir faire ses preuves elle aussi. William leva le bras pour la saluer.

-C’est bon, j’arrive !

Heureusement qu’il était certain qu’il n’y avait personne dans les parages car ils avaient fait plus de bruit en dix secondes que ce que cette ville déserte avait connu ces deux dernières années. Il fourra rapidement dans son sac à dos tout son matériel de campagne, glissa soigneusement son pendentif sous son manteau et dévala la pente jusqu’à son contact.

A son niveau, il ne lui fallut pas longtemps pour se rappeler de son prénom. Après tout, il avait à ce point lu et relu le message de Sam qu’il aurait pu donner de mémoire leur position GPS sans omettre un seul chiffre.

-Anna, c’est ça ? Moi c’est William. Le « cousin », ouais.

Il avait mimé les guillemets. Ça ne le dérangeait pas tant que ça qu’on le décrive seulement en fonction de son rang dans la famille Frye, mais il aimait bien avoir un prénom à lui qu’il pouvait donner aux inconnus. Contrairement aux surnoms, celui-là sonnait plutôt bien à ses oreilles.

Puis il écarquilla les yeux et retira son foulard.

-Pardon. Déformation professionnelle. Je recommence. William Frye.

Il tendit sa main et grimaça un sourire.

-C’est quoi l’affaire ?


Dernière édition par William Frye le Dim 13 Aoû - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Aoû - 11:09
avatar
22
messages
Date d'inscription : 08/06/2017
Zone Image :
Messages : 22
Genre : Féminin
Occupation : Ingénieure et soigneuse.
Habitat : Umbra.
Pouvoir : Force & résistance.
Joué par : Lyxiae.
Avatar : Riri Williams
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h


N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h
William et Anna Mae
“Anna Mae mais, ouais … Anna suffira”

Elle songeait au plus pragmatique, Anna c’est court et efficace, pas de quoi en faire un fromage. Elle se demandait même si elle n’aurait pas dû se trouver un pseudo pour ce genre de missions ? C'était courant dans la compagnie d’Arlene de se trouver des surnoms un peu cools, edgy. Et puis c'était bien dans les habitudes des endogées de jouer les anonymes, c'était même leur culture après tout. Qui d’autre que des gens qui aiment être des inconnus vont se terrer dans une ville hors de tout contrôle ?

La jeune femme serra la main du nouveau venu, puis jeta un oeil à son appareil. Pas de signal, parfait. Puis elle regarda l’heure, le ciel, et les environs. Ils avaient pris rendez vous à distance de la cible en cas de problème mais c'était pas le groupe qui allait se coltiner la route. Elle haussa les épaules.

“ On a rendez vous un peu plus au nord, environ une heure de marche d’ici je dirais. Du matériel à récupérer, pas très légal, tu t’en doutes. Le truc c’est que je sais pas … enfin on sait pas vraiment si un accord a été conclu. En résumé, on est peut-être attendus, et pas avec un bon thé chaud.”

Les missions se faisaient assez floues ces derniers temps. Un problème récurrent quand on a pas de vraie hiérarchie officielle, l’info se perd parfois. Cette opération n'était même pas vraiment à l’initiative d’Arlene qui, elle, était plutôt sérieuse sur la communication des détails. Alors Anna Mae en savait assez peu sur tout ca, ils devaient récupérer “des trucs”. Voilà tout, et aucune confirmation que les personnes auprès de qui ils devaient les récupérer étaient consentants. En songeant à ce détail, Anna Mae leva un sourcil circonspect. Il leur venait souvent à l'idée de l’embarquer dans ce genre de missions pour son pouvoir, et non son expertise technologique. Mais généralement ils la prévenaient. Là, elle avait eu pour seul message “on a besoin de tes connaissances”.

“ C’est la première fois qu’on a un membre si important de la famille Frye. Tu sais quelque chose sur cette marchandise ?”

Anna Mae n’en savait pas beaucoup sur les activités des Frye, elle ne savait même pas si c'était bon signe de les fréquenter mais elle s’en fichait. Ce qu’elle savait en revanche, c’est que c'était une première, de travailler avec eux d’aussi près, et que ça présageait probablement quelque chose d'inédit concernant la cargaison. Du lunarien peut être ? Voilà qui la rendait extatique, alors qu’elle faisait signe à William de se mettre marché.
by Lyxiae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Aoû - 16:05
avatar
14
messages
Date d'inscription : 25/07/2017
Zone Image :
Messages : 14
Genre : Masculin
Occupation : Homme de main
Habitat : Là où ça bouge !
Pouvoir : Aucun
Joué par : Un vieux de la vieille
Avatar : OC par madspartan013
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/t215-william-frye http://moonlights.forumotion.com/
Éclat de lune
Éclat de lune
Sujet: Re: N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h

Les présentations faites, William écouta attentivement les directives d’Anna. Il fut presque pris au dépourvu quand il se rendit compte qu’elle avait déjà terminé son briefing. Il se pinça le menton et prit un air pensif.

-Du matériel à récupérer… un accord pas très net…

Puis ricana avec humeur.

-En fait chez moi on appelle ça du vol.

Ce n’était pas vraiment ça qui le dérangeait. Il se doutait bien qu’on ne faisait pas appel à lui pour une livraison de croissants chauds, mais il s’attendait à un peu plus de matière. Qu’en tant que simple « aide logistique », on ne lui apprenne pas grand-chose parce qu’on ne lui faisait pas confiance, passe encore, mais que le commanditaire même de l’opération soit aussi chiche en informations le laissait rêveur. D’ordinaire il savait à peu près où il mettait les pieds. Un temps, il fut presque tenté de passer un coup de téléphone à Sam, juste pour lui cracher au visage son manque total d’intelligence pratique, mais il préféra s’abstenir. Au moins pour les apparences. S’il avait été seul, il n’aurait surement pas fait montre d’autant de retenue.

Et puis Anna lâcha une boutade. Ou du moins ça devait être le cas parce que William ne sut que l'accueillir avec un rire un chouïa trop rêche.

-Un membre important ? Elle est pas mal celle-là.

En vérité, ça lui faisait presque mal qu’on le considère comme tel alors que ce n’était pas le cas. C’était ce qu’il voulait, oui, mais à ce moment précis il en était encore très loin.

-Je suis à peine aussi important que la paire de chaussettes qu’Helena a enfilée ce matin. Du coup on m’informe seulement du strict nécessaire. Je savais juste que je devais aider les endogées pour une de leurs excursions à la surface.

Il ajusta son foulard par habitude.

-Histoire d’éviter les fuites, j’imagine.

La route qu’ils empruntaient était aussi terne que le ton qu’il venait d’employer. Pas grand-chose à se mettre sous les yeux hormis une étendue plate d’herbe rase battue par les vents, mais au moins la marche avait ça de bon qu’elle calmait ses nerfs. Il pouvait se concentrer sur la monotonie de leurs pas et sur un début d’habitations droit devant. Des grandes tours et du béton rongé par la mousse, un peu comme l’endroit qu’ils venaient de laisser. Sauf que là, il y avait du mouvement. William sortit une paire de jumelle pour mieux voir et ce qu’il vit ne lui plut pas vraiment.

-Et merde. L’USS.

Même de là où il se trouvait, il reconnaissait sans peine leur blason gravé sur le côté d’un véhicule de reconnaissance. Deux vigies parlaient juste devant. Impossible de savoir combien d’autres les attendaient derrière. Il sentit le bout de ses doigts le picoter.

-C’est là-bas qu’on doit aller ? J’espère qu’on n’est pas que deux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Aoû - 18:33
avatar
22
messages
Date d'inscription : 08/06/2017
Zone Image :
Messages : 22
Genre : Féminin
Occupation : Ingénieure et soigneuse.
Habitat : Umbra.
Pouvoir : Force & résistance.
Joué par : Lyxiae.
Avatar : Riri Williams
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h


N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h
William et Anna Mae
Anna Mae comprit bien vite qu’elle n’était au fait de pas grand chose concernant les arrangements entre Arlene et les gens de la surface. Pire encore, elle avait même des doutes sur ce qu’Arlene elle même savait. Pour ce qu’elle avait suivi l’intrigue, l’ingénieure avait compris que celui qu’elle rencontrait était une personne importante qu’il fallait éviter de laisser mourir par maladresse. Manifestement son nom ne garantissait pas sa valeur. Et les endogées croyaient encore que les valeurs de solidarité familiale avaient cours chez les Terriens, peut-être que tout cela n’était qu’une grosse méprise.

Au moment même où son nouveau collègue remarqua la présence de l’USS, l’appareil d’Anna Mae se manifesta dans sa main. Forcée de l’éteindre pour rester discrète, elle s'astreint malgré tout à mobiliser ses sens pour repérer à la fois ses alliés qui devaient être dans le coin, mais aussi ses potentiels ennemis. Tout cela était manifestement un piège. Cas si un accord avait bien été passé pour récupérer ce matériel, et que contrairement à ce que disait William, ce n’était pas un vol, il était aussi prévu que l’opération soit sans danger. Principalement pour éviter les déconvenues avec la famille Frye. Etait-ce une trahison de la part d’Helena, ou bien un imprévu ? A voix basse, Anna Mae s’adressa à William en désignant un bâtiment en ruines un peu plus loin.

“On a rendez-vous dans cette baraque. Ceci dit, si ces gens là sont ici depuis longtemps, les autres ont certainement reculé dans le bois.”

Néanmoins, il fallait un moyen de s’y rendre sans attirer l’attention des deux membres de la brigade, et de ceux qui, peut-être, les accompagnaient. Une idée émergea dans l’esprit de la semi-lunarienne. Elle sortit l’appareil qu’elle tenait un peu plus tôt et le ralluma. Ce qu’elle s’apprêtait à faire relevait encore du domaine de l’expérimental mais, à défaut, ça perturberait au moins les sens des gars de l’USS. Et dans le meilleur des cas, elle donnerait un avantage considérable à son camp.

“Bouche-toi les oreilles et fonce quand je te ferai signe.”

Anna Mae enfonça des boules quies dans ses oreilles, puis reporta son attention sur l’objet qu’elle tenait entre ses mains. Elle appuya sur deux boutons puis, brusquement, tourna la grosse molette qui trônait en plein milieu. Un bruit suraigu assourdissant se mit à émaner de l’appareil qu’elle jeta en direction des deux gardes. C’est alors qu’elle fit signe à William et se précipita vers l’arrière de la maison qu’elle avait désignée un peu plus tôt, pour découvrir qu’effectivement, les autres étaient un peu plus loin derrière les arbres. Un sourire satisfait se dessina sur son visage lorsqu’elle entendit un bruit d’explosion, un mélange de verre et de bruit de pétard. Son action avait eu environ 50% de réussite : l’un des deux gardes avait vu son arme exploser tandis que l’autre piétinait l’appareil d’Anna Mae avec acharnement pour le faire taire. A défaut de les avoir totalement désarmés, elle avait handicapé leur force de frappe. Cependant, elle les avait convaincus qu’ils avaient quelque chose à trouver ici.
by Lyxiae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Sep - 11:59
avatar
14
messages
Date d'inscription : 25/07/2017
Zone Image :
Messages : 14
Genre : Masculin
Occupation : Homme de main
Habitat : Là où ça bouge !
Pouvoir : Aucun
Joué par : Un vieux de la vieille
Avatar : OC par madspartan013
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/t215-william-frye http://moonlights.forumotion.com/
Éclat de lune
Éclat de lune
Sujet: Re: N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h

William lorgna à travers les jumelles le bâtiment pointé par Anna. Rien qui le distingue des autres hormis peut-être une fissure qui serpentait sur toute la largeur du mur. Pas de mouvement à travers les fenêtres ni à l’extérieur. Quant aux deux sentinelles, elles observaient les alentours d’un œil vigilant sans pour autant chercher à masquer leur présence. Comme si elles attendaient. En jaugeant grossièrement la taille du véhicule, William se serait attendu à en voir plus que ça. Il y en avait peut-être d’autres ailleurs. William rangea ses lunettes et envoya un rapide texto à Sam. Y’a l’USS. C’est quoi ce bordel ? Pas le temps de l’appeler pour essuyer au mieux sa messagerie, au pire une rebuffade pour l’avoir dérangé dans sa pougnette quotidienne.

Et puis Anna lui intima de se boucher les oreilles. Visiblement, elle avait une idée en tête, aussi William s’exécuta sans poser de questions. Il n’en aurait pas eu le temps de toutes les façons. Un projectile atterrit au pied des deux soldats avec un son à s’en faire exploser les tympans. Complètement sonnés, ils ne virent même pas Anna qui se précipitait contre le bâtiment pour y trouver refuge. L’arme d’un des gardes explosa dans ses mains et William vit là une occasion parfaite pour décharger son stress de manière efficace. Il déploya sa matraque télescopique et frappa le soldat directement dans la tête. Au tapis direct. L’autre avait fini de détruire l’appareil d’Anna avec son pied et tira une brève rafale en direction de William. L’onde de choc lui passa à un pouce de la jambe. Déséquilibré, il parvint à se relever de justesse pour faucher les jambes du garde d’un violent coup sur les rotules. Il sentit quelque chose craquer sous ses pieds mais n’en tint pas compte. Une frappe sur l’épaule et la nuque achevèrent le soldat qui cessa alors de hurler comme un chien battu. Pour la bonne mesure, William lui enfonça son pied dans les côtes pour s’assurer qu’il ne bougerait plus et lui cracha son dégout au visage avec une insulte.

De retour près d’Anna, il s’épongea le front et replia sa matraque.

-Bon dieu ça fait du bien. Saloperie d’USS. Super l’engin au fait. C’est toi qui l’a fabriqué ?

Du pouce, il désigna le véhicule juste à côté.

-En tout cas on pourra toujours prendre ça pour partir si les choses dérapent encore. Avec ce qu’il vient de se passer, j’ai plus vraiment foi en une opération discrétion.

Et ça ne lui plaisait pas. Il avait l’impression d’être tombé dans un traquenard.

-Je veux dire, c’est quoi cette merde ? On sait rien et on tombe pile sur des gars de l’USS. J’espère qu’on s’est pas fait doubler à cause d’une taupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Sep - 9:59
avatar
22
messages
Date d'inscription : 08/06/2017
Zone Image :
Messages : 22
Genre : Féminin
Occupation : Ingénieure et soigneuse.
Habitat : Umbra.
Pouvoir : Force & résistance.
Joué par : Lyxiae.
Avatar : Riri Williams
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h


N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h
William et Anna Mae
La perte de son appareil rendait Anna Mae un peu ronchon, mais elle devrait bien faire avec. Ce n'était pas tant son usage qui le rendait indispensable, il n’avait après tout pas sauvé les deux jeunes gens de la présence de l’USS, mais ses composants avaient une grande valeur. Marchande, et sentimentale. Anna Mae devrait attendre un bon moment avant de mettre la main sur un noyau d'énergie de bonne qualité. Mais la fin justifiait les moyens, et elle tenait à sa liberté, autant qu'à ne pas foutre en l’air les plans d’Arlene.

“ Ouais, je fabrique des trucs, c’est mon vrai job. Enfin, ce truc là n'était pas fait pour ca. Au moins il nous aura sauvé les miches. “

William n’avait pas  tort de se poser des questions sur les circonstances dans lesquelles se déroulait la mission. Mais du point de vue d’Anna Mae, c'était probablement de son côté que la traitrise pouvait se dessiner le plus naturellement. S’il n’avait pas l’air d’un traître en lui même - elle en était convaincue - elle ne pouvait pas en dire autant de ce que laissait présager sa famille. Lui même disait qu’il n’avait pas tant de valeur alors pourquoi serait-il au courant d'éventuelles manigances de son bord ? L’heure n'était pas à ce type de réflexions de toute manière, et Anna Mae n'était pas la plus clairvoyante sur ce genre de questions. Il lui faudrait probablement en référer à Arlene, au moment de leur rapport.

“ On en parlera plus tard, la réponse se manifestera probablement d'elle même. Je pense qu’on devrait s’approcher du point de rencontre, au moins pour voir ce que ca donne. En tout cas tu t’en sors bien, c’est pas mal. ”

Si elle savait qu’elle n’avait pas grand chose à craindre des balles ou des coups tant qu’elle était à la surface, avoir quelqu’un pour la couvrir etait quand meme un confort supplémentaire. L’USS était majoritairement armée avec des blasters à énergie et elle ne pouvait en prévoir les effets sur elle. Anna Mae n’avait jamais fait face à ce genre de choses.

“La voie à l’air libre, c’est derrière le tas de bois, la bas” Dit-elle en désignant une baraque un peu plus loin. “J’appellerai les autres en cas de besoin, mais je doute qu’ils aient ramené un régiment.” Ou du moins elle espérait que ce ne soit pas le cas. L’endogée n’avait rien d’une chef d’équipe et agissait beaucoup mieux en petit comité.
by Lyxiae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Sep - 17:21
avatar
14
messages
Date d'inscription : 25/07/2017
Zone Image :
Messages : 14
Genre : Masculin
Occupation : Homme de main
Habitat : Là où ça bouge !
Pouvoir : Aucun
Joué par : Un vieux de la vieille
Avatar : OC par madspartan013
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/t215-william-frye http://moonlights.forumotion.com/
Éclat de lune
Éclat de lune
Sujet: Re: N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h

-Chouette…

William avait dit ça en repassant son foulard par-dessus son nez, un brin plus caustique qu’il ne l’avait anticipé. Avancer les yeux bandés avait ce genre d’effet chez ceux présents sur le terrain. Son regard suivit l’indication d’Anna concernant le point de rendez-vous. Effectivement, la voie avait l’air dégagée. Tout comme la mission avait l’air sans accrocs à l’origine. De son sac, il tira une oreillette couplée à un micro, se l’enfonça dans l’oreille et en tendit une seconde à Anna.

-Si jamais on se perd de vue. Le son devrait pas être trop mauvais.

En vérité il n’en savait rien puisque le matériel était daté de plusieurs années et qu’il n’avait jamais l’occasion de s’en servir, agissant souvent en électron libre jusque-là. Un rapide calibrage pour s’assurer qu’ils étaient sur la même fréquence et il pointa la porte éventrée sur sa droite.

-Je vais essayer de trouver un point plus en hauteur pour éviter d’autres mauvaises surprises. Je te fais signe dès que je suis sûr qu’il n’y a rien.

Chat échaudé…, compléta-t-il pour lui-même juste avant de s’engouffrer dans la bâtisse abandonnée. L’air était saturé d’une odeur de rance et de poussière qui lui piquèrent les narines même à travers son foulard. Evitant soigneusement les trous et débris qui n’attendaient qu’une seconde d’inattention pour lui happer la cheville, il dénicha un vieil escalier à moitié dévoré par des xylophages et entreprit de monter à l’étage. Sous ses pieds le bois craquait horriblement mais supporta son poids par miracle. Problème, impossible d’aller plus haut. Le reste de l’escalier s’était effondré sur lui-même et condamnait William au premier étage.

Par la fenêtre, il jeta un œil aux environs. Il ne pouvait pas voir Anna mais pas de traces de l’USS non plus. Juste un peu plus loin, une terrasse qui semblait lui tendre les bras. A en juger grossièrement la distance qui séparait les deux bâtiments, William estima qu’il était possible pour lui de s’y rendre de là où il se trouvait. Il déblaya les bouts de verre de l’encadrement de la fenêtre et s’y jouqua comme une poule. Après une brève inspiration il s’étendit au maximum pour se réceptionner d’une roulade habile sur la terrasse. Avec un sourire il épousseta son manteau, vérifia qu’il avait encore son matériel et sortit ses jumelles.

De là où il se trouvait il avait une excellente vue du chemin qui se dirigeait vers leur point de rendez-vous. Et plus loin sur la droite, deux formes reconnaissables entre mille qui fouillaient les décombres, fusil en main. Et qui se dirigeaient vers le véhicule de leurs collègues. La jambe de William vibra soudain, le coupant dans son observation. Une fois. Réponse de Sam ? Deux fois. Un appel. Avant qu’il ait eu le temps de sortir son téléphone, il perçut un son derrière lui. Sans même y réfléchir, il se jeta contre un vieux système de ventilation rouillé, les sens en alerte. Des bruits de pas. Un timide coup d’œil en coin. Une autre sentinelle, seule cette fois, mais en contact radio surement avec les deux autres. William remercia silencieusement sa bonne étoile et pressa son micro contre sa bouche.

-Anna ? Deux gardes à une intersection plus loin, juste au niveau du point de rendez-vous. Ils viennent par ici.

Plus de bruit de pas. William n’entendait pas bien la discussion du soldat mais il priait intérieurement pour qu’il ne se soit pas rendu compte du silence radio des deux autres de tout à l’heure.

-J’en ai un avec moi sur le toit du bâtiment juste en face de celui où tu te trouves. Avec une véranda en terrasse.

Il déglutit en essayant de percevoir les mouvements de la sentinelle.

-On fait quoi ? Comme les deux autres ? Ou on se faufile ?
Revenir en haut Aller en bas
messages
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h
Revenir en haut Aller en bas
N:45.9183465° E:2.6553671° à 12h Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlights ::  Terre ::   Province ::   Continents-
Sauter vers: