MOONLIGHTS
RPG Science-Fiction / Fantastique. Avatars illustrés. Tous âges et niveaux. Pas de minimum de mots.
2107. Terriens et Lunariens vivent dans la paix, sous le signe du partage et de l’évolution. Grâce à la lumière lunaire et aux sélénites, les humains commencent à développer les mêmes pouvoirs que leurs cousins. Pour la première fois cette année, après un siècle et demi d’histoire complexe entre la Terre et la Lune, le tirage au sort a désigné un Lunarien pour prendre la tête du Conseil de la Fédération Terrienne. La nouvelle est clivante : si certains y voient une belle progression à l’avenir, d’autres redoutent les contestations ou même des luttes de pouvoirs en ces temps troublés. Sous Terre aussi, chez les Endogées, les opposés s’affrontent, entre régression et idéalisme. Alors que chacun essaie d'avoir sa part du gâteau, votre aventure commence ici : qui serez vous ?

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Juil - 21:41
avatar
10
messages
Date d'inscription : 28/05/2017
Zone Image :
Messages : 10
Genre : Masculin
Occupation : PDG d'Omega Corporation
Habitat : Munich, Allemagne
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)
Presque 6 mois se sont passés depuis "l'accident". Je me retrouve maintenant au commande de tout. Le problème est que je ne fais pas grand chose. Omega Corp. est gérée par un conseil d'actionnaires et tout se passe comme prévu. Il n'y a aucun problème à constater. Mes études d'ingénieur en mécatronique ne me servent pas non plus. Le secteur recherche et développement est plein à craquer, un ingénieur de plus, même si c'est le PDG, ne pourrait travailler correctement. Tout nos projets se déroulent aussi comme prévus. Omega Corp. ne manque de rien. Je m'ennui. Des fois il revient. Il revient me rappeler mon inutilité. A quel point je suis une déception pour lui. Je l'ignore. Je ne l'écoute pas. J'essaye de me concentrer et de rester lucide.

Il y'a quelques jours, en fouillant dans ses papiers, je découvre une liste de nom. C'était une sorte de liste noire. Une liste répertoriant les menaces potentiels à Omega Corp. 3 noms sont sorti de lot. Pas que je les connais forcément. Enfin si, je connais déjà les Kamil de réputation mais les autres sont inconnus au bataillon. Ils ressortent tout les trois de la liste car ils sont tout simplement surlignés en rouge. Zenon Vasz, Toaris Mahon et Kamil. Juste Kamil. Lequel des 3 cependant ? Le père, le grand frère ou le dernier ? Je ne sais pas. Mais ce n'est pas important pour le moment. Nous verrons plus tard. Quant à Mahon, il est tout simplement introuvable. Mais bref... En un rien de temps je pus localisé Z. Vasz (Omega Corp. possède une base de donnée comportant l'ADN de chaque citoyen fédéré. Nos radars et détecteurs sont justement compatibles avec cette dernière) mais impossible pour Toaris Mahon. Etrange. Quoi qu'il en soit, Z. Vasz était localisé à Nowa Huta, un quartier de Cracovie en Pologne.

Et voilà. Je pense qu'il est temps que je lance le protocole Blackbird. Retrouvons ces individus. Je veux savoir en quoi ils sont un danger. Et puis... Pourquoi pas les recruter ?

Me voilà en route pour Cracovie. En un rien de temps j'y suis (seulement 45 minutes avec nos jets). Un taxi m'emmène dans le vieux quartier de Nowa Huta et s'arrête devant un vieil immeuble. Surpris, je demande au chauffeur la raison de son arrêt. Il me répond que nous y sommes. Je descends donc de la voiture et rentre dans l'immeuble. A peine à l'intérieur que j'ai déjà envie d'en ressortir. Tout le monde cri, une odeur nauséabonde règne, des enfants courent de partout. Je m'approche du vieille femme qui a tout l'air d'être la concierge de l'immeuble. Je lui demande à quel étage se trouve Zenon Vasz. Elle me dit ne pas le connaître. Je lui montre une photo. Elle le reconnait et me dit qu'il se trouve en fait au sous-sol. Dans l'abris atomique pour être plus précis. Je descend donc. Tout était sombre. Un long couloir se présente devant moi. Au fond, une gigantesque porte métallique se dresse devant moi. Je sonne donc. Elle s'ouvre. Personne en vue. J'entre donc et l'informe de ma présence. Pour rentrer à l'intérieur, il fallait réussir à se frayer un chemin à travers les piles de dossiers qui étaient absolument partout. Toutes les lumières étaient éteintes sauf une au fond de l'abris. Une lumière violette. Et là. Au bout. Je le vois. C'était bien lui. Zenon Vasz.


Dernière édition par Heinrich R. Kofenhaul le Mer 26 Juil - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Juil - 20:19
avatar
94
messages
Date d'inscription : 27/03/2017
Zone Image :
Messages : 94
Genre : Masculin
Occupation : Physicien, biologiste.
Habitat : Qui se contente d'une seule demeure ?
Pouvoir : Extralucide
Joué par : Un type qui joue Zenon Vasz
Avatar : Desty Nova - GUNNM
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Terrien
Terrien
Sujet: Re: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)


Blackbird protocol :
Zenon Vasz


Il est effrayant de constater comme les choses évoluent peu hors d'Ys et des régions qui lui sont liées. L'Europe de l'Est subit ainsi un triste sort, le monde s'en désintéressant pour se tourner vers les lumières de la seule ville aspirant encore au ciel.
Hors de ces frontières, le monde a connu la guerre, puis la paix. Le pouvoir change rapidement de mains, les lobbies perturbant sa stabilité, à couvert des regards de ses sujets. Les relations entre Terre et Lune sont jetées dans une balance qui peine à conserver une impartialité horizontale, les recherches sur l'énergie lunaire avançant au gré du vol d'artefacts helléniques. La face visible de l'Histoire s'éclaircit au profit de sa face cachée, comme en absorbant la lumière...
Ici pourtant, dans un petit immeuble datant du milieu du XXIe siècle, le temps s'est arrêté ; laissant ses habitants continuer de vivre dans une époque moderne périmée, aux odeurs de plastiques et d'hydrocarbures. Le docteur Vasz soupçonne qu'un carnet de notes, abandonné ici sur l'une des tables de chevet en bois clair à côté d'un lit aux draps légèrement usés, ne serait jamais perdu - soigneusement conservé à sa place par les habitants, en attente du jour où il sera retrouvé, et quittera cette bulle intemporelle qu'est devenue la Pologne et ses voisins orientaux.

Zenon Vasz se souvient avoir connu un garçon qui vivait justement dans cet immeuble dans son enfance. Une amitié puérile, inapte à ne laisser autre chose que des souvenirs gris.
Pourtant, les fondations de ces quatres murs ont nourri son imaginaire enfantin - un abri anti-atomique ne pouvait qu'être voué à de grandes aventures, malgré son absence totale de personnalité ou de relief.
Il en faut peu pour occuper l'esprit d'un enfant. Cela, il le regrette.

Entre les piles de documents accumulés dans les lieux, il retrouve un vieil album - les photos d'une famille locale, dont le visage du père lui rappelle vaguement quelque chose. Il tourne les pages, le regard perdu dans le vide, triturant une bague sans ornements à son index.
Il attend un invité.
Zenon doute que le père Kofenhaul ne vienne en personne le rencontrer. D'abord parce qu'il est mort ; ensuite parce qu'il n'aurait pas été suffisamment imprudent pour le localiser par satellite. Le scientifique se montre malgré tout curieux des changements dans le personnel d'espionnage d'Omega Corporation, admettant que seul un nouveau venu aurait pu ne pas être prévenu des précautions habituellement prises à l'encontre des quelques personnes que la société estime encore pouvoir lui faire de l'ombre et qui n'ont pas été neutralisés.
En vérité, il doute même qu'un membre, même un bleu particulièrement zélé, des services d'information de la corporation n'ait fait cette erreur. Il attend plutôt l'une des seules personnes en possession de la liste noire d'Omega Corp. et qui puisse agir de son propre gré - en l'occurence, Celian ou Heinrich Kofenhaul.

La porte blindée du bunker souterrain retentit dans l'espace vide envahi d'étagères et d'archives. Zenon sourit à la vue d'Heinrich surgissant des vieux classeurs.
Il a l'air déboussolé et méfiant. Ses pas en diagonale par rapport à sa direction, son regard se fixant sur le docteur semblent le dévisager, cherchant à le reconnaître dans la semi-obscurité ambiante.
Qu'y a-t-il de si surprenant à retrouver un ennemi sur les lieux de son enfance ? Les commissures des lèvres du savant s'étirent imperceptiblement à cette pensée. En choisissant correctement l'angle, sa vie entière pourrait passer pour l'histoire d'un vilain de polar.

" Tu n'as pas trop eu de mal à me trouver, l'ami ? Je me suis déplacé rien que pour être trouvé, j'espère avoir économisé les pas d'au moins une personne.
Assied-toi donc. J'ai un tout petit peu de temps à te consacrer. Je verrais ce que je fais de toi selon ce laps de temps.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Juil - 18:16
avatar
10
messages
Date d'inscription : 28/05/2017
Zone Image :
Messages : 10
Genre : Masculin
Occupation : PDG d'Omega Corporation
Habitat : Munich, Allemagne
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)
Ces quelques paroles me glacèrent le sang. Comment est-il au courant ? Qui l'a prévenu ? Comment peut-il aussi sûr de lui même ? Malgré son âge avancé, cet homme semble être en pleine forme. Son sourire. Son sourire me terrifie. Une force quasi surnaturelle émane de lui. Une force qui me terrifie mais qui m'attire en même temps...tel le morbide attire l'homme. Je continue de m'approcher de lui et essaye de sortir quelques mots de ma bouche. Impossible. Je n'y arrive pas. Ma capacité à parler devenait petit à petit un obstacle. Une barrière.

Je m'assied à côté de lui tel un enfant le ferait avec son père. Son père. Père. Je. Arghh. Non il faut que je lutte. Pars. Sort de ma tête ! Sort. Je t'en pris sort.

"Vo-Vou-Vous savez certainement qui je suis mais je me permet de me représenter au cas où. Dr. Heinrich R. Kofenhaul. Fils du défunt Reinhardt K. Kofenhaul et PDG d'Omega Corporation. J'ai quelques questions à vous poser Mr. Vasz ou... Excusez-moi, Dr. Vasz."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Juil - 22:42
avatar
94
messages
Date d'inscription : 27/03/2017
Zone Image :
Messages : 94
Genre : Masculin
Occupation : Physicien, biologiste.
Habitat : Qui se contente d'une seule demeure ?
Pouvoir : Extralucide
Joué par : Un type qui joue Zenon Vasz
Avatar : Desty Nova - GUNNM
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Terrien
Terrien
Sujet: Re: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)


Blackbird protocol :
Zenon Vasz


Heinrich Kofenhaul est un homme d'âge mur, compétent, expérimenté. Il ne doit pas sa position qu'à un concours de circonstance ; il a après tout démontré les capacités pour la conserver, malgré les séquelles de l'incident auquel il a pris part suite aux expériences dont il a été victime.
Le scientifique se demande s'il est la première cible de la liste que le nouveau PDG recherche, ou retrouve. Il se demande si ceux auxquels il a servi de cobaye s'y trouvent. Il se demande, encore, à quel point Heinrich est au courant de ce qui lui est arrivé.
Il n'y a pas de question, par contre, à poser sur son état actuel. Le docteur en mécatronique a perdu toute assurance en jaillissant des piles de dossiers, et c'est un homme défait qui lui fait face, et qui prend place sur une pile de cahiers occupant une chaise pliante, à côté de lui.
Zenon se demande finalement si son interlocuteur sait pourquoi il est ici.

" Ta politesse me touche ! Je n'aurais pas attendu de telles considérations de ton père.

Du souvenir qu'il en conserve, le vieux scientifique regrette simplement ne pas avoir œuvré lui-même à son élimination. Mais ç'aurait été un projet trop idéaliste pour n'apporter que du bon, et il ne cède habituellement pas à de telles formes d'égoïsme.

- Mais aussi, celui-ci n'aurait pas commis l'imprudence de me localiser et me rencontrer. Si c'était si simple et sans risque, serais-je sur sa liste noire ?
J'écoute tes questions, Heinrich Kofenhaul. Détends-toi, je ne vais pas te manger pour le moment. Je te rends la politesse, après tout...


Le vieux docteur sourit cyniquement à son interlocuteur.

- C'est le minimum que de t'écouter."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Aoû - 6:08
avatar
10
messages
Date d'inscription : 28/05/2017
Zone Image :
Messages : 10
Genre : Masculin
Occupation : PDG d'Omega Corporation
Habitat : Munich, Allemagne
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)
Heinrich perd ses moyens. Il est figé devant son interlocuteur. De sa poche il sort une boîte de comprimé. "Deroxat" il y'est écrit. Il en attrape un et l'avale pendant que Vasz a le regard ailleurs. Il a peine à l'avaler. Il tousse violemment. Un sourire s'esquisse sur le visage de Vasz. Heinrich se resaisit et dit: "Et bien Mr.Vasz, je vois que vous connaissez la raison de ma venue. Vous devez également être au courant du regrettable crash d'avion qui a coûté la vie à mon défunt père, Reinhardt K. Kofenhaul. Sachez également que nous, Omega Corporation sommes au courant de toutes vos activités. Absolument toutes. Cependant je suis intrigué. Pourquoi êtes vous sur la liste noire de mon père ? Qu'avez-vous fait M.Vasz ? Ne vous gênez surtout pas. Et puis n'ayez craintes, je ne vous veux aucun mal ! Enfin pour le moment... Sachez que vos pitoyables et incessantes menaces ne marche pas sur moi. Certes je ne suis pas au top de ma forme, mais je peux toujours me défendre. Et attaquer. Ne me sous-estimez pas Mr.Vasz. Ne me sous-estimez pas. J'ai de grands projets pour vous. De très grands projet qui changeront la face du monde. Peut être même de l'univers.". Heinrich fière de lui, se lève de sa chaise et se place derrière Vasz. Il lui fait une petite tape sur l'épaule droite. Souris dans l'obscurité de la pièce et lui dit: "Jolie pièce Vasz. Qui a fait la décoration ? Votre père ou votre mère ? Et où est votre chambre ? Je veux voir où vous et votre ami Mikolaj jouiez..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Aoû - 16:51
avatar
94
messages
Date d'inscription : 27/03/2017
Zone Image :
Messages : 94
Genre : Masculin
Occupation : Physicien, biologiste.
Habitat : Qui se contente d'une seule demeure ?
Pouvoir : Extralucide
Joué par : Un type qui joue Zenon Vasz
Avatar : Desty Nova - GUNNM
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Terrien
Terrien
Sujet: Re: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)


Blackbird protocol:
Zenon Vasz


" Tsk- "

Zenon Vasz n'est pas du genre à se plaindre de ce qu'il reçoit. Ce qui peut être obtenu, il lui suffit de se donner le mal de l'atteindre ; ce qui est subi ne peut généralement être évité, et il a appris, comme beaucoup de personnes âgées, à vivre honorablement avec. La perte de ses proches, les accidents, les trains retardés, les trous de mémoires subits ne sont pas plus à réprimander que le mauvais temps ; et le seul mal qu'ils pourraient lui faire serait justement de l'agacer.
Il y a beaucoup de choses sur lesquelles un individu n'a pas de prise, et desquelles il ne peut au mieux que profiter, au pire qu'ignorer.
Mais il y a bien certaines choses qui tapent encore sur le système de Zenon Vasz. La paresse, la bêtise, et en l’occurrence, l'arrogance.

" Tu as tort de t'amuser de ta présence ici, Heinrich ; entre autres de tes erreurs. Le plus zélé de tes agents, le plus frais de tes espions ne se serait pas déplacé jusqu'ici en connaissant mon dossier, flairant le piège ; si tu t'es jeté dedans, c'est forcément en jouant sur une entente tacite. Ne la brise pas de si tôt, car au contraire de tes dires, j'ai des quantités de raisons de chercher ta mort, et tu m'offres justement de te la donner.
Omega Corporation est l'ennemie de l'Humanité depuis des décennies, l'honneur en revenant à ton regretté père. Comme bien d'autres multinationales, pourras-tu arguer ; cela ne la dédiabolise pas pour autant. Et rien n'a changé depuis que tu es à sa tête. J'en conclus que tu n'as pas le pouvoir, ou pas la volonté de faire évoluer les choses ?


Le scientifique continue de feuilleter les souvenirs d'inconnus ignares, leurs espoirs que l'on se souvienne d'eux entassés dans les bas-fonds d'un immeuble miteux comme dans une fosse commune.

- Le monde n'a ni besoin d'un homme dénué de pouvoir, ni d'un dénué de volonté d'aller dans son sens. Comme tu fais partie d'au moins une catégorie, ta mort ne lui fera aucun mal. Peut-être même permettra-t-elle aux évènements de s'effondrer ?

Le vieillard se tourne finalement vers son interlocuteur. Son fin sourire suspendu aux lèvres. La bague interrompt sa course entre ses phalanges.

- Je ne le crois pas, malheureusement. La machine conçue par ton père tourne même si l'on retire la lumière qui fait croire qu'elle fonctionne.
Mais dis-moi donc. Vois cela comme une réponse à ta question, mmh ? Si tu connais tout de mes activités, pourquoi me demander si je suis sur la liste noire paternelle ?
Je suis un ennemi de l'Ordre, Heinrich. Et ta société dépend de lui. Pire encore, j'ai le pouvoir d'interférer dans la politique, mais je ne le fais pas ; et ton père n'est pas homme à laisser des éléments perturbateurs mettre en danger sa route vers le pouvoir. Est-ce ton cas aussi ? C'est presque à espérer.
Cela donnerait du corps à ces projets spectraux qui servent à m'amadouer, n'est-ce pas ? Je me fous de tes plans chimériques, comme je dédaigne ceux de tout le monde. Je n'aime pas les plans et les beaux dessins ; je veux des moyens mis en place, des prototypes, des résultats. Je n'ai pas besoin de te venir en aide tant que ces projets merveilleux restent bien sagement dans ta tête, Heinrich... Notamment parce que ta tête ne va pas très bien, et qu'il peut en être de même pour ce qui en sort.
Pour faire le tour des erreurs que tu me craches au visage et que tu espères être ton venin plutôt que la bave fumante de ta rage d'adolescent, ce lieu est commun et de fait, ni mon père, ni ma mère, ni personne n'en a choisi la décoration intérieure. C'est un tombeau, imbécile ! Tu t'en serais rendu compte en baissant les yeux pour regarder où tu marches. Mais maintenant que tu m'as exaspéré avec succès, il va me falloir une bonne raison pour ne pas en faire le tien aussi. De véritables questions, par exemple ; ou peut-être des explications sur tes projets que tu essaies de me vendre comme un marchand au porte-à-porte.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Aoû - 17:51
avatar
10
messages
Date d'inscription : 28/05/2017
Zone Image :
Messages : 10
Genre : Masculin
Occupation : PDG d'Omega Corporation
Habitat : Munich, Allemagne
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)
Heinrich laisse échapper un rire.

"Votre âge ne fais pas de vous un sage Vasz. Je connais le monde aussi bien que vous. L'Humanité, l'Ordre... Vous me faîtes bien rire. Depuis la création de la fédération rien de tout ça n'existe. Ce n'est qu'une illusion orchestrée par quelques oligarques. Le monde n'a plus rien à voir avec celui devant. Je ne viens pas vous rencontrer pour le plaisir, sachez le. Je l'avoue. Je savais très bien pourquoi vous étiez sur cette fameuse liste. Je suis ici pour vous convaincre de me rejoindre. Vos connaissances et votre expérience sont sans égales. Vous dîtes de moi que je suis dénué de pouvoirs et de volonté.. Ha ! Laissez moi rire. Je suis pleins de ressources, et vous le savez très bien. Je sais par exemple très bien que vous êtes également très intéressé par notre prototype de réacteur à fusion froide. Je suis prêt à vous fournir tout ce dont vous avez besoin. Mais ne me prenez pas pour un imbécile Vasz. Vous savez de quoi je suis capable. Et puis..cessez donc vos menaces inutiles et enfantines, nous savons tout les deux que vous ne ferez rien. Et puis... tout le bâtiment est cerné depuis quelques heures déjà, mais ça vous le savez sûrement."

Heinrich prend le tabouret et le pose en face de Vasz.

Il s'assoit et dit: "Bon Vasz, écoutez, je n'ai pas le temps. ll faut agir maintenant. Vous comprenez bien que la fédération m'insupporte. Pas parce qu'elle nuit à mon business mais parce qu'elle nuit à l'Humanité. Je sais. Un tel discours est hypocrite de la part du PDG d'Omega Corporation. Sachez que je ne tolère en aucun cas les actions passées de mon père. Je ne peux pas re-modeler la corporation à mon image pour le moment. Il y'a un conseil, vous le savez très bien. Conseil composé de bureaucrates du gouvernement.. Je hais les bureaucrates. Ils sont certes plus âgé et plus sage que moi, mais je ne les respecte en aucun cas. Comprenez que je ne vous parle pas là d'un projet de petite envergure. Je veux re-modeler la société. Je veux qu'elle devienne plus juste et plus égalitaire. Je veux rompre les liens avec les Lunariens, dégager ce Nilsson et rendre leur humanité à ces endogés. Pauvres endogés. Réduits à se cacher sous terre, tels des animaux. Alors Vasz ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Aoû - 19:19
avatar
94
messages
Date d'inscription : 27/03/2017
Zone Image :
Messages : 94
Genre : Masculin
Occupation : Physicien, biologiste.
Habitat : Qui se contente d'une seule demeure ?
Pouvoir : Extralucide
Joué par : Un type qui joue Zenon Vasz
Avatar : Desty Nova - GUNNM
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Terrien
Terrien
Sujet: Re: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)


Blackbird protocol:
Zenon Vasz


" Ce ne sont que des dires, Heinrich. J'aurais préféré que tu viennes avec des résultats plutôt que des paroles.
Mais tu es venu avec toi-même, ce qui est déjà pas mal.


Zenon prend un instant pour réfléchir.
Si le bâtiment est cerné, c'est que Heinrich a prévenu de son voyage. Et qu'il ait informé ses miliciens de la raison de ce voyage ou non, le lieu est suffisamment symbolique pour interloquer ses informateurs.
Sa disparition serait donc inévitablement remarquée, et l'inculperait. Un crime à ajouter à son casier judiciaire, mais surtout un évènement intéressant, et sans doute profitable à...

- Vraiment ? Tu cherches à t'opposer au conseil mis en place par ton père ? Il t'est pourtant profitable tant que tu ne fais rien. Une vie d'oisiveté a ses bons côtés, je suppose.
Ils sont la preuve que tu n'as pas les ressources que tu prétends avoir, comme tu tient tant à ce que je te vienne en aide. Suis-je une ressource clé, Heinrich ?


Le conseil n'a pas forcément intérêt à se débarrasser d'un PDG impuissant. Heinrich semble pieds et poings liés, et compte sur des recherches qu'il dirigerait hors de vue de ces hommes qu'il dit être ses ennemis.

- Ou peut-être est-ce personnel. Le reste pourrait être une couverture pour régler tes propres problèmes, sous l'excuse d'un plus grand bien.
Après tout, un PDG a le choix de ses gestes. Comme ceux-ci sont laissés à ta totale liberté, à première vue.


Vasz doute qu'Omega Corp profite de sa disparition, à un niveau pratique. Lui-même n'aime pas la société, mais lui poser problème ou la démanteler n'a jamais fait partie de ses projets ; et ses recherches y ont profité comme à d'autres. Peut-être plus, comme Heinrich semble s'être correctement documenté sur son compte.

- Tu es venu avec toi-même, ce qui est déjà pas mal... Heinrich, quelle bonne idée tu as eu en faisant cela !

Le docteur jette un regard vers la porte de l'abri, indiscernable derrière les piles de documents archivés dans le bunker.

- Je suis vexé que tu me prennes pour homme à ne pas respecter sa parole lorsque je te menace, mais ce n'est pas très grave. Tes plans, s'ils sont véridiques, sont amusants ; et j'ai un large casier judiciaire dans lequel les faire entrer.
Qu'en penses-tu ? Si je te tuais ici et maintenant, comment réagirait Omega Corp ?
Je doute que ce conseil tienne tant à ta personne en particulier, comme ils semblent chercher à t'éloigner de toutes leurs activités ; mais tu restes un symbole, au même titre que le président allemand. Ta disparition les obligerait à... Entrer en mouvement, non ? Je ne peux pas savoir exactement comment ils réagiraient, mais je suis persuadé que je deviendrais de nouveau la cible prioritaire de quelqu'un, au moins en surface.
Ce qui tombe bien, non ? L'USS n'attend que ce genre de dérapage de ma part pour se jeter à mes trousses. De fait, le scénario de ta mort... Il est intéressant.


Le docteur sourit, d'un sourire lugubre.

- Oui ! Une petite poursuite, un loup avec les forces de l'ordre terriennes, voilà quelque chose qui me manquait. Une raison de les attaquer à mon tour, de me servir dans leurs données via le bypass Kofenhaul, et le pôle Recherche et Développement d'Omega Corp, la société la plus en avance sur les systèmes de surveillance de notre planète en bonus. C'est une bonne affaire, en vérité !
Qu'en dis-tu, Heinrich ? Mimons ta mort ici même. Ces abris sont pour beaucoup reliés par un réseau de métros... Réminiscences de Metro 2033, sans doute... En ressortant dans les environs d'Umbra. En supprimant ta signalisation - il serait surprenant que le PDG ne puisse disparaître de ses propres satellites, mais ne le fais surtout pas. Cela attirerait l'attention... Et, extraordinairement, tu es l'un des rares corps que je pourrais emporter dans ma fuite. L'excuse est déjà faite ! Ahaaaa...


Le rire du scientifique résonne sous le plafond bombé, agonisant entre les clichés jaunis.

- Une occasion de te retirer d'un système qui t'entrave et de travailler à sa destruction, et la possibilité pour moi d'étendre mes recherches. Une pièce en trois actes, se terminant par une superpuissance déchue et un système neuf prenant sa place. Je suis pour, Heinrich Kofenhaul, à une condition. Mais tu t'es semble-t-il déjà promis de la remplir, alors elle ne pèsera pas lourd sur tes épaules.
Je veux l'accès aux informations de Omega Corp. Tant qu'à faire... Pourquoi se limiter à vos recherches...


Le docteur sourit toujours largement, semblant surveiller l'entrée invisible du bunker.
La pièce reste silencieuse ; les voix des deux hommes étouffées par des tonnes de papier.

- Donne-moi tout de suite la clé d'entrée dans le système de ta société ; je suppose que tu n'es pas venu marchander sans arguments concrets, même si tu tentes de le faire croire. Je te l'échange contre une porte ouverte, figurativement et littéralement.
Et ma disponibilité, bien sûr. Comme elle semble être indispensable à tes plans.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Aoû - 21:23
avatar
10
messages
Date d'inscription : 28/05/2017
Zone Image :
Messages : 10
Genre : Masculin
Occupation : PDG d'Omega Corporation
Habitat : Munich, Allemagne
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)
Un sourire s'esquisse sur le visage d'Heinrich.

"Tu fais honneur à ta réputation Vasz ! La clé est déjà avec toi. Dans la poche de ta blouse plus précisément. Je ne me levais pas vraiment pour me dégourdir les jambes à vrai dire... J'aime ta façon de penser, et ton plan également ! Il est vrai que c'est une occasion en or pour moi ! Quelques temps en dessous des radars me feraient du bien. Maintenant que tu as ce que tu souhaite, allons-y. Umbra m'intéresse. Je veux y aller. J'ai...des choses à faire là-bas et t'avoir à mes côtés me sera...utile !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Sep - 10:51
avatar
94
messages
Date d'inscription : 27/03/2017
Zone Image :
Messages : 94
Genre : Masculin
Occupation : Physicien, biologiste.
Habitat : Qui se contente d'une seule demeure ?
Pouvoir : Extralucide
Joué par : Un type qui joue Zenon Vasz
Avatar : Desty Nova - GUNNM
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Terrien
Terrien
Sujet: Re: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)


Blackbird protocol:
Zenon Vasz


" Bien. Gagnons du temps, alors...

Le docteur se dirige entre les piles de cahiers et de classeurs remplis de clichés au polyéthylène, s'éclaircissant à l'approche des limites de la pièce. Au fond de celle-ci, l'encadrement massif d'une porte de métal fermée, aux gonds noircis de suie huileuse. Les craquelures qui parsèment la pâte noirâtre laissent présager que son temps est révolu - la porte ne semble pas vouloir céder le passage dont elle a la garde.
Malheureusement pour elle, elle est électrique. Levant un couvercle en plastique de l'index, Zenon fait jouer une clé dans une vieille serrure rechignant à tourner sur elle-même ; cédant sous le poids de son devoir, celle-ci emporte la paroi de fer avec elle, les gonds distordant l'air immobile en donnant accès à une obscurité de poix. Celle de l'ancien complexe de rails, premières fondations à quelques mètres de la surface d'Umbra.

- Rien ne devrait nous attendre dans cette obscurité, plaisante le docteur. Ces corridors sont trop éloignés d'Umbra, et trop pauvres en intérêt, pour s'attirer beaucoup d'activité. Les premières lumières nous attendent à quelques heures de marche, si l'on excepte celles de nos lampes.

Le scientifique laisse son collègue s'engager lui aussi dans les couloirs noirs, pointant l'unique chemin de la lumière de son téléphone. L'étroit cône blafard peine à laisser deviner des rails métalliques ternes apparaissant au détour d'un virage délaissé, à un jet de pierre de leur position.
Heinrich le croisant, Zenon lui tend aussi l'anneau qu'il triturait depuis quelque temps.

- Je n'aurais plus besoin de signaler ma position à tes satellites, désormais. Mais peut-être en auras-tu une utilité ? Sait-on jamais."
Revenir en haut Aller en bas
messages
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)
Revenir en haut Aller en bas
Blackbird Protocol: Zenon Vasz (ZVN50E20)Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un doux repos au zoo... avec un lion. (PV Cara Blackbird et Evan Burns)
» [réservée]Le secret du Black bird...
» Un entrainement rude [PV Curt Blackbird]
» Sons of liberty V4
» Narcissa ♠ Blackbird singing in the dead of night take these broken wings and learn to fly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlights ::  Terre ::   Province ::   Continents-
Sauter vers: