MOONLIGHTS
RPG Science-Fiction / Fantastique. Avatars illustrés. Tous âges et niveaux. Pas de minimum de mots.
2107. Terriens et Lunariens vivent dans la paix, sous le signe du partage et de l’évolution. Grâce à la lumière lunaire et aux sélénites, les humains commencent à développer les mêmes pouvoirs que leurs cousins. Pour la première fois cette année, après un siècle et demi d’histoire complexe entre la Terre et la Lune, le tirage au sort a désigné un Lunarien pour prendre la tête du Conseil de la Fédération Terrienne. La nouvelle est clivante : si certains y voient une belle progression à l’avenir, d’autres redoutent les contestations ou même des luttes de pouvoirs en ces temps troublés. Sous Terre aussi, chez les Endogées, les opposés s’affrontent, entre régression et idéalisme. Alors que chacun essaie d'avoir sa part du gâteau, votre aventure commence ici : qui serez vous ?

Partagez | 
Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 22:38
avatar
9
messages
Date d'inscription : 28/05/2017
Zone Image :
Messages : 9
Genre : Masculin
Occupation : PDG d'Omega Corporation
Habitat : Munich, Allemagne
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}
HEINRICH R. KOFENHAUL
feat. Charles Xavier from X-Men: Days of the Future Past
Nom : Kofenhaul
Prénom(s) : Heinrich R.
Age : 32 ans
Genre : Homme
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel
Peuple : Terrien
Pouvoirs : Encore inconnus
Métier : Président-directeur Général de Omega Corporation
Lieu de vie : Munich, Allemagne

   

 
 
« Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »
Sun Tzu.
PHYSIQUE
 
 

Un mètre quatre-vingt pour 78 kilos, cheveux brun, plutôt longs, yeux bleu.
Excusez ma façon de me décrire, cela est dû à mon éducation. Cette dernière justement, fut stricte et programmée. Les différentes activités sportives qui me firent imposées, ou plutôt "conseillées" par mon bien cher père, me permirent de developper une certaine force physique, qui m'a foie, m'a bien servie jusqu'à aujourd'hui.

Je pense être une personne que l’on pourrait qualifier de banale, malgré le fait que la gente féminine m’ait, elle, toujours considéré comme “beau”. Je ne l’ai jamais compris. Comment peuvent-elle me trouver “beau” ? Cela est tout simplement ridicule. Tellement ridicule que cela me coûta la paralysie totale de mon bras gauche par ailleurs.

C’était un soir d’Automne, je sortais d’un diner d’affaires, quand derrière ma voiture, j’entendis un bruit. Je m’avança donc, prêt à dégainer mon Glock 17, et j’y trouva une ancienne conquête, Elena Kanz. Hystérique et ne cessant de crier, je tenta de la calmer. Je m’approcha donc d’elle quand tout à coup, elle ramassa de je ne sais d’où ce qui semblait être une barre de fer, et tenta de me la planter dans le torse. Par réflexe, je leva mon bras pour me protéger. Bien qu’elle soit plutôt petite et fine, Elena était dotée d’une force incroyable. Le choc me fit chuter et je m’écrasa lamentablement à ses pieds. Etant à terre, j’entendais la sécurité qui accourait. Ma vision devint floue. Je ressentais une douleur inimaginable dans le bras. Je ne pus que la voir prendre la fuite avant de complètement perdre conscience. Le lendemain, je me retrouvais dans mon lit. Une perfusion et une perte de sensibilité au niveau de mon bras gauche. Voilà, ça c’était pour la petite histoire.

Ah. Mais oui. Arghh. J’ai encore une fois de plus oublié….je n’arrive toujours pas à l’accepter… En fait, je n’ai plus de bras gauche du tout. Je ne me retrouva pas du tout dans mon lit le lendemain matin, mais plutôt 4 jours plus tard. J’avais, après avoir perdu conscience, roulé jusqu’en bas du parking jusqu’à dans un fossé. Une gangrène gazeuse d’après notre chirurgien. La barre avec laquelle je fis attaqué était recouverte d’une substance encore jusqu’à maintenant non identifiée. Les nombreuses analyses que je fis faire prouvèrent toutes la même chose: la substance n’était pas d’origine terrestre. Etrange. Bref, cela provoqua une infection totale des tissus musculaires de mon bras. On m'amputât mon bras et on m'installa une vulgaire prothèse donnant une veine impression de vrai à la place. Un jour de plus dans ce fossé m’aurait tué d’après le docteur.

Ma mort aurait certainement fait le bonheur de mon entourage à vrai dire. Surtout celui de mon père et de mon “bien aimé” cousin Celian. Ca m’aurait bien ennuyé moi. J’avais rendez-vous chez mon tailleur le lendemain. Je devais me faire faire un nouveau costume, et avoir à la place un costume funéraire m’aurait bien gêné…
PSYCHOLOGIE

Heinrich n’est pas vraiment sain d’esprit.

Il donne l’impression qu’il a confiance en lui mais au fond il a peur.

Il mise beaucoup sur l’apparence.

Il use de son intelligence pour obtenir ce qu’il veut.

Il aime semer la discorde et faire régner la confusion.

Contrairement à son père, il a une certaine éthique et cherche à ne blesser personne par ses
actes et ses paroles (sauf quand il n’est plus lui même)

Il sur-analyse beaucoup trop ce qui le rend assez anxieux la plupart des fois.

Il essaye d’anticiper les choses avant qu’elles ne se produisent.

Il est psychologiquement faible mais peut quand même endurer les coups.

Il apprécie la compagnie des autres mais cherche cependant à s'isoler des fois.

Il aime qu’on lui accorde de l’attention. Il en a besoin pour se sentir bien.

Il peut passer de très calme à extrêmement énervé en quelques instants lorsqu’il est sous-
pression.

Il se perd facilement dans ses pensées, ce qui par ailleurs lui fait très peur. Ses pensées sont la plus part du temps négatives lorsqu’il est seul et isolé. Cela augmente donc le risque de non contrôle de soi.

Il doute beaucoup de lui même et de ses capacités. Il n'a pas une grande estime de soi-même (cela dépend de son état d'esprit et de la situation dans laquelle il se trouve).

Il est extrêmement maniaque. Les détails comptent énormément pour lui.


En résumé, Heinrich est quelqu’un de bien, sur qui on peut compter mais qui est cependant assez instable.
 
HISTOIRE


« Non ! Va immédiatement te changer ! Ils sont tous dehors, il faut que tu sois présentable voyons. Demande de l’aide à Hans si tu n’arrive pas à choisir. » me dit ma mère quand elle me vit.
C’était le grand jour. La “campagne” allait débuter d’un instant à l’autre. Les journalistes avaient encerclé la maison et n’attendaient qu’une chose. Mon père. Reinhardt K. Kofenhaul.

Mon père était devenu tout au long de sa vie, un des hommes les plus importants de la Fédération Terrienne. Né dans la misère, il travailla sans relâche et avec ténacité toute sa vie pour en sortir.

Tous ses efforts payèrent puisqu’il dirigeait l’entreprise la plus puissante d’Europe. Omega Corporation. Son entreprise touchait à tout: sidérurgie, armement, recherche, finance et puis politique aussi comme il allait justement débuter sa “campagne” pour présider le Conseil de la Fédération Terrienne.

La “Campagne” n’était pas véritablement une campagne au sens stricte du terme. Depuis la découverte des Lunariens en 1969, les dirigeants de la Terre s’étaient tous mis d’accord pour s’unir et former un seul et unique bloc face à cette nouvelle civilisation. Cela entraina donc un changement radical de la politique terrienne. Tout les pays conservaient leur souveraineté, cependant, il y’avait maintenant des Conseils Continentaux, et dont le président était choisi par tirage au sort. Et puis évidemment, il y’avait aussi eu l’apparition du Conseil de la Fédération Terrienne. N’importe quel citoyen ou citoyenne fédéré(e) pouvait officiellement être nommé(e) par tirage au sort à sa tête et ainsi devenir la personne la plus puissant sur Terre.

Ca, cependant, c’était et est toujours la version idéalisée racontée par les organes de presse officiels de la Fédération aux populations. De la propagande pure et dure en soit, mais qui était nécessaire afin de maintenir l’ordre et la paix. Les fondateurs de la Fédération avaient une vision. Une vision d’un monde ordonné, prospère et en paix, une utopie en quelque sorte. Il faut le dire. Ils ont quand même réussi leur coup.

Le système politique terrien n’est que de la poudre aux yeux. Une illusion si vous voulez. Derrière cette illusion mise en place se cachait un stratagème des plus astucieux. Toute personne cherchant à se faire élire devait se trouver une équipe de presse. Cette dernière, en coordination avec les autres équipes de presse des autres candidats, manipulait l’opinion publique et mener une véritable campagne de désinformation et de propagande afin qu’au final chaque candidat ait ce qu’il souhaite. Cela pouvait aller de simple maire à président du Conseil de la Fédération Terrienne. Tout dépendait du prix qu’on était prêt à payer. Ces équipes étaient payé très chère par ailleurs. N’importe quel citoyen lambda ne pouvait en louer les services. Ces dernières pouvaient donc procurer à n’importe qui qui le souhaitait et qui en avait les moyens de devenir ce qu’il ou elle voulait. Toutes ces équipes de journalistes formaient une seul et même entité: Les Sentinelles. Défenseurs de la vérité et protecteurs du peuple. Jusqu'à récemment, ils étaient indépendants. Mais il y’a quelques mois, un grand groupe en fit l’acquisition, officieusement évidemment. Ce grand groupe, c’était Omega Corporation.

Vous comprenez maintenant que derrière tout cela se trouvait mon père. Les lunariens ayant bloqué leurs mines de métaux, mon père ne pouvait donc plus se fournir en matière première. Il savait très bien que c’était un coup d’un groupe rebelle endogé. Il savait également qu’en briguant le poste de président du Conseil, il pourrait avoir les pleins pouvoirs et ainsi anéantir ces rebelles à tout jamais.

« Mais qu’est-ce que tu fais ? Allez viens, c’est bon, nous n’avons plus le temps de toute façon, me-dit ma mère nerveusement  
-J’arrive immédiatement. »

Tous étions dans le hall d’entrée. Hans alla à la porte et attendit l’ordre de mon père pour l’ouvrir. Mon père nous dit: « Bon, j’espère que vous êtes tous prêt. Il faudra leur montrer que nous sommes unis et souder c’est clair ? Ca ne va pas durer longtemps, rassurez-vous, juste ce qu’il faut pour faire bonne impression au près de la plèbe..*humhum*..du peuple. Je compte sur vous, restez digne de moi et surtout-… Lâche ce bocal de cornichons Edith ! Ce n’est vraiment pas le moment de manger ! Regarde-toi un peu ! Tu nous fais honte.
Mais..Papa, lui répond-elle la bouche pleine et au bord des larmes
Je t’interdis de nous faire ta crise maintenant ! Hans prenez lui son bocal et nettoyez lui sa bouche…*marque un instant de silence pour réfléchir*… Ou bien vous savez quoi Hans, faites-la sortir d’ici. Je ne veux ni la voir maintenant, ni durant toute la campagne ! »
Edith éclata en sanglot. Mon père, en plus d’être méprisant envers elle, était par ailleurs aussi responsable de sa dépression et donc par cheminement de son comportement. Pour se sentir mieux, elle s’était réfugiée dans la nourriture. Cela lui avait fait considérablement prendre du poids. Ma petite-soeur était passée d’une cinquantaine de kilos à plus de 140 kilos en moins d’un an. Mon père ne la supportait plus. Mon père ne supportait personne en fait. Tout ce qui importait c’était ses affaires et sa campagne.
Notre mère était pareillement traitée. Avec dédain et mépris. Le seul en qui il était forcé de croire, c’était moi. Son fils. L’héritier de son “empire”. Ce n’est pas qu’il m’appréciait spécialement, mais il pensait que ce serait une bonne idée de me “former” avant que je reprenne les rênes de l’entreprise. C’est pour cela que dès que j’ai étais en âge de comprendre, j’étais amené partout où il était. Vous comprenez que je n’avais pas vraiment le choix. Toutes mes activités, toutes mes passions, tout ! Tout était choisi par lui.

Mon père fit signe à Hans d’ouvrir la porte. Par précaution, il nous demanda de faire un pas en arrière. Il n’eut pas tort, car a peine que la porte fût ouverte, que nous fîmes éblouis par les flashs et qu’une horde de journalistes nous bombarda de questions. Mon père d'une voix grave et autoritaire exigea le silence. Tous se turent et le regardèrent attentivement. Il put donc faire son discours qu’il avait méticuleusement préparé à l’avance quelques semaines plus tôt avec évidemment, tout ce qu’on attendrait d’un discours politique: amélioration du quotidien, baisse des impôts, plus de sécurité, etc… Son discours finit, il fit signe à Hans de refermer la porte. Aucune question ne fut tolérée. Il leur dit juste en fin de discours qu’il comptait reverser une somme de 500.000 crédits (soit 860.652,26 Deutsche Mark pour être précis) à différentes associations caritatives ce qui était parfait pour sa côte popularité.

Les journalistes partis, mon père nous dit que nous pouvions disposer mais qu’il faudra être là quand il le faudra.

Je retourna donc à mes occupations. Mon père pour me responsabiliser me confia il y’a quelques années une branche de son entreprise. Ma branche, “Pickles International Export” s’occupait principalement, comme son nom l’indique, de la production et de l’exportation de cornichons sur Terre et sur Lunaria. Après la grande sécheresse de 2098, le cornichon était devenu une denrée rare et donc aussi très chère. Aussi chère que jadis était la truffe il y’a près d’un siècle. Le kilo de cornichons valait quasiment aussi chère qu’un kilo d’or, soit près de 65.000 Deutsche Mark. Autant dire que ce n’était pas qu’une simple occupation. Au fil des années, il s’est avéré que j’étais plutôt doué dans ce milieu. J’engrangeais à moi seul 15% des bénéfices de l’entreprise de mon père. Entreprise qui compte quand même plus de 50 branches diverses et variées. Cela représentait donc beaucoup pour moi. C’était aussi un moyen pour moi de prouver à mon père que je lui étais utile. Je faisais donc des fois intervenir ma mère ou ma soeur dans mes affaires pour lui montrer qu’on travaillait bien en famille. Mais non. Il restait sur ses positions et ne changeait pas d’opinion sur nous.  

J’avais un contrat en cours que je devais finaliser avec une entreprise endogée: Kolechianskum Srl . Le problème c’est que son directeur,  Kordon Kallo, était aussi soupçonné d’être le chef d’un mouvement xénophobe et autoritaire important qui ne voulait que renverser l’ordre mis en place par la Fédération. De plus, il ne voulait que finaliser le contrat à Umbra. Autant dire que ce n’était pas l’idéal en ces temps d’élections. Mais bon. Si je refusais d’y aller, mon père n’aurait certainement pas apprécié. Ca aurait terni l’image de l’entreprise. J’étais donc obligé. Et puis je n'avais encore jamais visité Umbra, raison de plus pour y aller.

23h05, la voiture s’arrête. A moitié endormi, le chauffeur me dit que nous sommes arrivé. J’ouvre la portière et devant moi apparaît une ville des plus majestueuse. Umbra n’avait rien avoir avec ce qu’on me racontait depuis tout petit. On me disait que ce n’était qu’un repère de voyous, que c’était délabré, sale et sans électricité. Ce n’était pas du tout le cas. Devant moi s’élevaient de gigantesques gratte-ciels qui étaient tous illuminés par d’innombrable lumières. Il y’avait du monde partout, tout était ouvert de plus. Autour de moi, tout le monde rigolait et souriait. Je ne voyais rien de ce qu’on m’avait raconté sur Umbra. Encore sous le charme de cette ville, je me laissais guider jusqu’à ma chambre par le manager de l’hôtel qui était spécialement venu m’accueillir lui même. Incroyable. Tout simplement incroyable. Le luxe et l’opulence de cet hôtel me laissaient sans voix. J’étais bouche bée. Jamais je n’avais pensé voir autant de beauté et de splendeur. Le manager, Mr. Gostave m’ouvre ma chambre, fait défaire mes bagages et me souhaite une bonne nuit. Je n’y croyais pas. Ca ne pouvait pas être réel.

*données retrouvées par les autorités à Umbra*

12 Septembre 2106
Journal du Dr. Kriegsberg
Statut et état du simulateur: En ligne - Stable
Notes: Le jeune Heinrich semble répondre correctement au traitement. Nous avons commencer par lui injecter la dose prescrite. Le directeur souhaite augmenter la dose car il le veut prêt rapidement. Je m’y suis opposé. Augmenter la dose risquerait de le tuer. J’ai donc proposé au directeur de me donner 4 jours pour le préparer. Il accepta. Mes quelques observations me permettent d’affirmer que ce jeune garçon sera parfaitement compatible avec le TX-45. Sa boîte crânienne a la forme parfaite pour cette machine. J’envisage pour l’instant un taux de réussite de 96%.

13 Septembre 2106
Journal du Dr. Kriegsberg
Statut et état du simulateur: En ligne - Stable
Notes: Le sérum commence à faire effet. Les radiographies faites de son cerveau le montrent clairement. Ses lobes ont considérablement grossies depuis hier. De nombreuses connexions neuronales se sont crées durant la nuit. Les chances de succès sont maintenant de 98%.

14 Septembre 2106
Journal du Dr. Kriegsberg
Statut et état du simulateur: En ligne - Ralentissements ressentis
Notes: Les ralentissements dû à l’instabilité du courant font que le processus prend plus de temps. Certes, il est déjà complet à 84% mais inachevé. Il me reste encore un jours. J’augmente la dose. Je l’observerai durant la nuit. Espérons qu’il n’y ait aucun effet secondaire.

15 Septembre 2106
Journal du Dr. Kriegsberg
Statut et état du simulateur: En ligne - Stable
Notes: Le processus est maintenant achevé. Il y’a eu des complications durant la nuit. Le sujet, Heinrich, commença à reprendre conscience. Le Dr. Fritzburger proposa donc d’augmenter l’intensité du simulateur à 120% afin de combler le vide provoqué par les ralentissements. Cela marcha. Je fis cependant quelques tests ce matin. J’ai bien peur que tout cela laissera des séquelles irréversibles sur le jeune Heinrich, cependant je n’ai aucune idée de l’effet qu’elles auront.

16 Septembre 2106
Journal du Dr. Kriegsberg
Statut et état du simulateur: Hors ligne - null
Notes: Le directeur fit enfermer le jeune Heinrich dans une cellule du sous-sol. Quand je pense que ce jeune garçon n’y est pour rien dans cette histoire… Et puis tout ce qu’on lui a fait. Ce n’est pas correct. Pas correct du tout. Je pense qu’il faut faire quelque chose.

17 Septembre 2106
Journal du Dr. Kriegsberg
Statut et état du simulateur: Hors ligne - null
Notes: Kallo est venu voir Heinrich ce matin. Il ordonna au directeur qu’on le mette dans le TX-45. Il fallait que la phase 2 commence avant demain. N’ayant pas le choix, mes confrères et moi même s’exécutèrent. Je pense que ce qu’on fait est mal. Très mal. Mais il ne faut pas que j’oublis pourquoi je dois le faire. Sans ça, ils seraient déjà partis depuis bien longtemps. Qu’est-ce qu’ils me manquent. Peut-être qu’un beau jour je les retrouverai que sais-je ?

24 Septembre 2106
Journal du Dr. Kriegsberg
Statut et état du simulateur: Hors ligne - null
Notes: Pour des raisons de sécurités, on nous fit changer de planque. Cela explique pourquoi je n’ai pu écrire. La phase 2 est achevée. Ils sont entrain de le formater en ce moment même. Ils pensent lancer la phase 3 demain pour qu’il puisse être de retour chez lui après-demain. J’ai injecté dans le jeune Heinrich un traqueur / micro par simple précaution. Cette histoire commence à prendre une réelle ampleur. En passant près d’ “eux”, je les entendis parler d’assassinat, de sabotage et de chute. Kallo prépare quelque chose de gros cette fois. Rien à voir avec ses activités criminelles habituelles.

25 Septembre 2106
Journal du Dr. Kriegsberg
Statut et état du simulateur: Hors ligne - null
Notes: Il est prévu de renvoyer le jeune Heinrich cette après-midi chez lui. Kallo est venu lui remettre une petite mallette noire. J’ignore son contenu, mais connaissant Kallo, ça ne peut pas être quelque chose de bien. Je vais essayer de convaincre le directeur de mon utilité à ses côtés. Je veux partir avec lui. Il le faut.
Edit: Ma sortie est autorisée. Je me ferai passer pour un ami qu’il aurait rencontrer à Umbra afin de ne pas éveiller les soupçons.

La nuit passée dans cette hôtel fût formidable. Je n’ai jamais dormi aussi bien de toute ma vie. A mon réveil, quelqu'un vint toquer à ma porte. C’était Mr. Gostave qui était venu me dire que Mr. Kallo avait finalement décider que le contrat s’achèvera par correspondance et que ma venue à Umbra n’était plus requise. Il m'offrant cependant le petit-déjeuner en guise d'excuses. Sur le coup, je dois dire que ça m’a un peu énervé, mais en y repensant, je me suis dis qu’au final je n’étais pas venu pour rien. J’avais réellement découvert Umbra et je n’en été vraiment pas déçu. J’y avais même retrouvé un ami ! Ce bon vieux Karl Langberg ! Je n’arrivais plus à me rappeler du moment où je l’avais croisé mais bon, il était avec moi et c’est ce qui comptait. Je lui proposa donc de venir chez moi quelques temps, pour rattraper le temps perdu en quelque sorte. J’espère juste que mes parents l’accepterons chez nous !

*Enregistrement des transmissions émises par le Dr. Kriegsberg*

13h42
Il semble que Heinrich m’est réellement pris pour son ami. Cela me fait mal au fond. Vous voyez, duper les gens ce n’est pas vraiment mon genre… Mais bon. Je fais ça pour son propre bien.

16h17
Nous sommes à mi-chemin, mais nous devrions arriver dans quelques heures. Heinrich semble perdre conscience des fois. Enfin pas vraiment. ll parle tout seul, change d’humeurs fréquemment. C’est étrange. Ayant étudié son dossier avant sa capture, il ne me semble pas avoir lu qu’il était atteint de quelconques maladies psychiatriques.


Heinrich et le Docteur étaient en route pour Munich. Plus la voiture approchait de Munich, plus Heinrich devenait étrange. Il n’était plus lui même. Il marmonnait des choses étranges, remuait dans tout les sens et criait même des fois. Le Docteur essayait de le raisonner et de le calmer. Mais rien à faire. Heinrich n’était plus Heinrich. Pendant que le docteur regardait ailleurs, ll sortit un objet de la malette et le rangea dans sa veste.

Arrivée à destination, la voiture s’arrête sous le porche du manoir. Il pleuvait comme jamais il n’avait plu. Il était tard. La grande porte de la demeure s’ouvra. Une longue silhouette obscure en sortit. C’était Hans. Il ouvrit la portière arrière de la voiture et demanda à Heinrich de sortir. Pour ce qui est du docteur, il ne lui dit que ces quelques mots: « Suivez-moi. ».


*Enregistrement des transmissions émises par le Dr. Kriegsberg*

De 23h04 à 23h19
Un homme s’approche de la voiture.
Cela semble être le majordome. Hans Glutenfri. J’ai lu son dossier. Ancien des forces spéciales, a participé à de nombreuses missions coloniales sur la Lune. A 30% endogée également, mais je doute que Mr. Kofenhaul Sr soit au courant de ce détail.
Il ouvre la portière.
Il dit à Heinrich, d’un ton autoritaire et froid de sortir. Ca doit sûrement être son père qui le demande.
Quant à moi il me dit de le suivre.
Nous sommes tout les trois dans le manoir.
Heinrich perturbé et tremblant monte voir son père dans son bureau.
Le majordome me conduit dans un salon privé et me dit simplement d’attendre. Il me sert à boire et à manger et allume la cheminée.
J’ai comme un mauvais pressentiment.
Je vais me connecter sur le mouchard d’Heinrich.


Pendant que le docteur se connectait, Heinrich rentrait dans le bureau de son père. Ce dernier semblait être de mauvaise humeur. Heinrich était pâle et ne disait aucun mot.

*Enregistrements des transmissions émises par le Mouchard placé sur le sujet 002*

« Ecoute-moi bien jeune homme, tu vas me rendre Pickles International Export. Ta branche commence à rapporter gros, et j’ai besoin de beaucoup de fond pour ma campagne. Je me fiche de savoir si tu as des contrats en cours, tu me la cède maintenant. 
Mais…
Non. Prends cette carte d’accès et entre tes codes sur le terminal du comptoir au fond.
Tu ne… Comprends..
Quoi ? Qu’est-ce que je ne comprends pas ? Hein ?!
Rien père. Rien. J’y vais de ce pas.
C’est ça.
Mais avant toutes choses
Mais qu’est-ce que ?! »



*Enregistrement des transmissions émises par le Dr. Kriegsberg*

23H27
Un coup de feu résonna dans la maison.
J’espère que ce n’est pas ce que je pense.
Je vais monter voir.


Hans, le docteur, ainsi que toute la famille convergent tous vers le bureau de Mr. Kofenhaul Sr. Hans, armé d’un fusil à pompe enfonce la porte qui était verrouillée.

*Enregistrement des transmissions émises par le Dr. Kriegsberg*

Le majordome et moi rentrons dans le bureau. La famille s’était regroupée dehors.
On dirait qu’il n’y a personne.
J’approche du bureau.
Il y’a une flaque de sang sur le parquet.
Je vais suivre la trainée.
Elle me conduit jusqu'à un placard.
Je vais l’ouvrir.
Du bruit semble également en venir.


Le docteur fait signe au majordome de venir voir. Il accoure et pointe son arme sur le placard.
Le docteur ouvre la porte et y trouve Heinrich en larme, recouvert de sang et son père, mort. Une balle dans la tête et un message placardé à l'aide d'un couteau un couteau dans son torse. Il y’était écrit: « Pour toutes les morts et la misère que vous avez engendré. ». Sa femme et sa fille se précipitèrent à l’intérieur et éclatèrent en sanglot. Heinrich ne comprenait pas ce qui c’était passé. Il ne comprenait pas.

24 Février 2107, Gildas Nilsson vient d’être élu à la tête du Conseil de la Fédération Terrienne.
Après la mort de Mr. Kofenhaul Sr, de nombreux scandales éclatèrent. Il semblerait que Mr. Kofenhaul Sr n’était pas l’homme d’affaire autodidacte qu’il prétendait être. Enfin si. Mais pas de la manière dont il s’en ventait. Omega Corp. s’était construite sur un tas de cadavres, de sabotage, de trafique et de corruption. Plusieurs documents attestait de cela. L’homme en question n’était pas vraiment quelqu’un qui déléguait le sale boulot aux autres. Un enregistrement de lui, torturant Katharina Von Oswalda fut révélé. Il lui disait qu’il fallait qu’elle lui cède son terrain si elle voulait vivre. Ce qu’elle fit par ailleurs. Mais avec une jambe et des doigts en moins. Une liste noir fut également révélée. Des noms comme Vassily Kovalok, Georges Ardavian, Zenon Vasz, Herbert Dufournier ou bien Toaris Mahon étaient inscrits. On y retrouvait également le nom de Kamil qui y apparaissait, cependant nous ne savons pas encore de quel Kamil il s'agit ici... Le temps nous le dira sûrement. Ils étaient tous considérés comme un danger pour Omega Corp. Heinrich R. Kofenhaul hérita de la fortune et de la société de son père. Aucune poursuite ne fut engendrée car les autorités et la justice étaient de mèche avec la famille Kofenhaul. Enfin ils avaient plus peur de cette famille qu’autre chose. Le docteur, après l’incident du 26 Septembre 2106 quitta Munich et alla se réfugier sur Lunaria avec sa famille qu’il réussit à libérer. Il laissa une clé et un message dans la chambre d’Heinrich. Ce dernier reprenait ses esprits et était toujours en convalescence. Les médecins avait cependant décelé d’importantes séquelles psychologiques et l’avait diagnostiqué comme schizophrène. Il perdrait encore la tête des fois, mais les crises de violence étaient de plus en plus rares. Heinrich disait qu’il sentait quelques chose de différents en lui mais il n’arrivait pas à savoir quoi. Les médecins ne le savaient pas non plus. Personne ne le savait.


 
Moi, Heinrich R. Kofenhaul
Comment es-tu arrivé sur le forum ? Grâce à Konstantin Kamil.
Décris-toi en quelques mots : Je suis un cornichon.
Un commentaire à faire ? NEIN. 
© LYXIAE


Dernière édition par Heinrich R. Kofenhaul le Mer 26 Juil - 10:21, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 0:12
avatar
26
messages
Date d'inscription : 27/05/2017
Zone Image :
Messages : 26
Genre : Masculin
Occupation : Ingénieur en mécanique Lunaire
Habitat : Ys
Pouvoir : Force Surhumaine
Joué par : Yorizura
Avatar : Shiro - Voltron
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://yorizura.deviantart.com
Sujet: Re: Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}
Je ne suis même pas validé que je me permet de te souhaiter la bienvenue XD
J'aime trop ton choix de Gif ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 19:06
avatar
9
messages
Date d'inscription : 28/05/2017
Zone Image :
Messages : 9
Genre : Masculin
Occupation : PDG d'Omega Corporation
Habitat : Munich, Allemagne
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}
Hey merci !! CE GIF EST TROP BIEN. IL FAUT QU'IL SOIT PARTAGE AU MONDE XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 20:50
avatar
14
messages
Date d'inscription : 21/04/2017
Zone Image :
Messages : 14
Genre : Féminin
Occupation : Apprentie informaticienne (Hacker et DJ au black)
Habitat : Petit studio dans le centre-ville de Umbra
Pouvoir : "Reset" des souvenirs (inactif depuis qu'elle vit sous terre))
Avatar : Frisk - Echotale
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Endogée
Endogée
Sujet: Re: Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}
Whuuuu, un nouveau perso fooort intéressant que nous avons là ! lsdsheep
Et j'approuve aussi le choix d'avatar, Xav il est trooop cool. ~
Bienvenue, en tout cas ! Hâte de lire la suite de ta fiche, et au plaisir de se recroiser inRP, évidemment ♫

LUV. heartsp


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 21:08
avatar
9
messages
Date d'inscription : 28/05/2017
Zone Image :
Messages : 9
Genre : Masculin
Occupation : PDG d'Omega Corporation
Habitat : Munich, Allemagne
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}
HZOIEFHIOEZHIO MERCI !! La suite arrive dans pas longtemps normalement (sûrement ce week-end) ! Et oui, à bientôt en RP !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin - 10:51
avatar
14
messages
Date d'inscription : 08/05/2017
Zone Image :
Messages : 14
Genre : Féminin
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}
Bienvenue !
Trop cool *.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Juin - 18:44
avatar
9
messages
Date d'inscription : 28/05/2017
Zone Image :
Messages : 9
Genre : Masculin
Occupation : PDG d'Omega Corporation
Habitat : Munich, Allemagne
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}
Hey ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Juil - 14:56
avatar
154
messages
Date d'inscription : 04/02/2017
Zone Image :
Messages : 154
Genre : Féminin
Occupation : Journaliste et communiquante.
Habitat : Ys.
Pouvoir : Polymorphie
Joué par : Lyxiae
Avatar : Yennefer de Vengerberg
http://moonlights.forumotion.com/t107-aller-et-retour http://moonlights.forumotion.com/t38-lorelai-helena-nilsson-im-not-heartless-ive-just-learned-how-to-use-my-heart-less http://moonlights.forumotion.com/t69-lorelai-h-nilsson-moonlight-shadow
Administratrice Lunaire
Administratrice Lunaire
Sujet: Re: Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}
Enfin là voilà, ta fiche ! Une fiche ma foi, plutôt intéressante, et ambitieuse. Elle déborde d'idées, et surtout, elle reprend les annexes et l'univers de Moonlights avec beaucoup de cohérence tout en posant des bases intéressantes pour l'univers dans sa globalité. Ton personnage en tant que tel est intéressant aussi, assez ambitieux aussi parce qu'il a un background qui lui donne une psyché plutôt complexe mais prometteuse à construire. Sur ce point, vu que tu n'as pas développé en détail le compte rendu des séquelles psychologiques sur ton personnage je ne peux pas juger sur la question, mais je te conseillerais simplement - si ça n'est pas déjà fait évidemment - de faire des recherches sur la schizophrénie, puisque c'est la pathologie que tu évoques. Cela, afin d'éviter les écueils malheureusement très courants dans le monde RP, et la tendance à utiliser des pathologies psychiatriques de façon un peu faussée. Comme je le disais, je ne présuppose pas que ce sera ton cas, c'est simplement un conseil généraliste sur la question.

Pour l'histoire en tant que telle, elle est très pertinente, avec un bel usage des autres personnages - validés ou non - qui ajoutent à l'intégration de ton histoire dans le contexte. J'ajouterai simplement, en bémol, que les fautes régulières donnent une lecture un peu moins fluide qui nuisent à l'expérience, ce qui est dommage, compte tenu des idées que tu exposes et de la qualité du contexte que tu exposes, et toutes les justifications que tu y donnes. Pour cela, si tu le souhaites, je vais laisser ta fiche un moment avant de la ranger avec les autres, pour que tu puisses effectuer une relecture si tu le souhaites. Je pense que ce serait une bonne démarche pour tes futurs partenaires de RP qui passeront certainement la lire à la recherche d'idées en terme d'intrigues et de liens. Mais c'est à toi de voir et ça n'est pas obligatoire.

Alors félicitations, tu es validé ! Tu peux dès à présent aller faire un tour dans le listing des avatars, ainsi que le registre des citoyens. Ensuite, selon tes envies, tu peux faire ta fiche de liens, ton carnet personnel, une demande de rp/proposition d'intrigue secondaire, etc...
Si tu as des questions, n'hésite pas à contacter le staff par MP ou via Discord.
Amuse toi bien !



Lorelai tape la discute en #08C2CB
Revenir en haut Aller en bas
messages
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich R. Kofenhaul: la Force du Fléau {Validé}Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Laisse la force te guider [libre]
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Heinrich Bors (Guerrier-Mage de Malal)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlights ::  Persona ::   Présentations ::   Présentations validées-
Sauter vers: