MOONLIGHTS
RPG Science-Fiction / Fantastique. Avatars illustrés. Tous âges et niveaux. Pas de minimum de mots.
2107. Terriens et Lunariens vivent dans la paix, sous le signe du partage et de l’évolution. Grâce à la lumière lunaire et aux sélénites, les humains commencent à développer les mêmes pouvoirs que leurs cousins. Pour la première fois cette année, après un siècle et demi d’histoire complexe entre la Terre et la Lune, le tirage au sort a désigné un Lunarien pour prendre la tête du Conseil de la Fédération Terrienne. La nouvelle est clivante : si certains y voient une belle progression à l’avenir, d’autres redoutent les contestations ou même des luttes de pouvoirs en ces temps troublés. Sous Terre aussi, chez les Endogées, les opposés s’affrontent, entre régression et idéalisme. Alors que chacun essaie d'avoir sa part du gâteau, votre aventure commence ici : qui serez vous ?

Partagez | 
Silence, ça tourne !
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Mai - 9:05
avatar
14
messages
Date d'inscription : 19/05/2017
Zone Image :
Messages : 14
Genre : Féminin
Occupation : Mercenaire
Habitat : Variable - Souvent dans un bar à Umbra
Pouvoir : Sécrétion de poisons
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Terrien
Terrien
Sujet: Silence, ça tourne !


250 mots
Le retour de Myclene !!
Takeshi Kuroba


Le soleil était haut dans le ciel ce jour-là, le monde s'empressait dans la large rue de Myrs, le quartier branché de la Capitale. Après avoir pris le temps de faire le tour des orphelinats où elle reverse son argent, Ai avait décidé de se faire une petite journée tranquille à Ys, histoire de voir un peu les nouveautés dans les boutiques et les cinémas. Vagabondant un peu aux hasards parmi la foule, la discrète brune au regard glacial s'arrêtait ici est là, lorsque ses yeux remarquaient des objets intéressants en vitrine avant d'aller voir de plus près. Une glace à l'eau goût menthe dans la bouche, Ai se contentait de flâner sans réel but ce jour-là, jetant de temps à autre un petit coup d'œil à son téléphone si jamais une nouvelle venait à tomber, mais tout était encore très calme, une bonne chose quelque part. Cependant, suite à son histoire avec le tueur en série d'enfants, Ai avait décidé de toujours garder de quoi se défendre sur elle, au cas où...

En cette fin de matinée, la mercenaire qui avait attaché sa veste en cuire autour de sa taille, se permit de faire une pause dans sa petite balade près d'une petite boutique de restauration rapide bien grasse où elle se commandait un menu avant de s'installer à l'ombre d'un arbre dans l'un des parcs ponctuant la rue ici et là, histoire de rappeler au citadin l'existence de la nature. Grignotant son repas non-diététique en feuilletant le journal du jour, assise dans l'herbe et adossé contre l'écorce de l'arbre, elle prêtait à peine l'oreille aux groupes de manifestants qui râlaient ici et là aux quatre coins de la ville, levant la voix face au dernière élection qui faisait bien sourire la mercenaire tellement elle voyait là une manipulation de la Fédération et des médias.

N'étant pas pressé, la demoiselle prit son temps pour déguster sa graisse en marquette, envoyant balader soit par mépris, soit par l'ignorance les quelque courageux qui essayaient de l'aborder ou de lui refiler un tract. Une fois sustentée, elle prenait la direction des salles obscures, souhaitant se couper du brouhaha de la rue l'espace de quelques heures avant de rentrer à son hôtel. Les mains dans les poches, une cigarette aux lèvres, elle levait les yeux afin de regarder les différentes affiches qui s'affichaient sur les écrans à l'entrée des cinémas.

-Deux films d'amour, bof bof... Un drame, wouhou... Policier... Mouais, j'ai eu ma dose avec l'autre inspecteur caillou. Là ! Il est finalement sorti !

Tapant du poing au creux de son autre main, le regard d'Ai c'était illuminé en voyant le titre « Les Affaires Myclene 3 : Le secret de la crypte maudite » qui se trouvait être une série de films d'horreur assez populaire ses dernières années pour leurs ambiances et le sous-titre : « Inspiré de faits réel »... Profitant de la queue qui se dessinait devant elle pour finir sa clope, la mercenaire se hâtait d'aller prendre place dans la salle climatisée, prenant une rangée peu garnie de monde avant de s'installer en bonne et due forme, notamment en s'allongeant à moitié dans son siège, les pieds posés sur le repose-tête devant elle et commençant déjà à vider son pop-corn alors que la séance ne débuterait que dans une quinzaine de minutes.

by Lyxiae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 22:07
avatar
11
messages
Date d'inscription : 17/05/2017
Zone Image :
Messages : 11
Genre : Masculin
Occupation : Détective privé
Habitat : Ys
Pouvoir : Détection des mensonges
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Sujet: Re: Silence, ça tourne !


250 mots
Silence, ça tourne !
Ai et Takeshi
Un jour de repos. Enfin ! Le détective avait passé ces dix derniers jours sur une affaire complexe, avec des menteurs qui déboulaient de partout, lui causant des migraines pas possibles et une recherche de preuves longue pour prouver tout ces mensonges. Cela avait laissé le Kuroba exténué après toutes ce heures de travail, sans compter les histoires complètement fausses qu’il entendait dans les rues lorsqu’il y marchait, l’accablant encore plus de maux de tête.

Aujourd’hui, il n’avais qu’une seule envie : se détendre, loin du tumulte de la ville et des problèmes que la déambulation hasardeuse lui procurait. Depuis quelques années, il avait fini par trouver un échappatoire à ses tourments. Le cinéma. Même s’il devait mettre la main à la poche, il n’en restait pas moins que c’était le seul endroit, à part son appartement, où il pouvait trouver un semblant de tranquillité. En effet, le silence étant de mise dans les salles obscures, Takeshi n’avait pas à entendre les élucubrations que les êtres humains arrivaient à sortir. Tout comme les Lunariens d’ailleurs, mais vous avez compris l’idée.

Après plusieurs minutes de marche, le jeune homme finit par arriver devant le cinéma où se trouvait les films à l’affiche. Il dénigra aussitôt les films romantiques qu’il trouvait ennuyant et hésita entre le film policier et celui d’horreur. Décidant qu’il avait assez eu d’enquête ces derniers jours, il pencha pour la dernière option et se prit un ticket en grinçant des dents face aux discussions qu’il entendait. Fort heureusement, il n’y avait pas tant de monde que ça, et tous ne mentaient pas. Il n’empêche qu’il y en avait tout de même plusieurs.

Le brun finit par pousser un soupir de soulagement quand il atteignit enfin son siège. Le noir et le calme ambiant faisait des miracles pour son mal de crâne, et bientôt il fut totalement relaxé dans son siège, alors que d’autres personnes entraient encore dans la salle. Il était cependant loin de se douter que cet état ne durerait pas.
by Lyxiae
Revenir en haut Aller en bas
Silence, ça tourne !Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une promenade qui tourne mal...
» Tourne la Grande Ourse, tourne la Petite Ourse (PV Justin)
» Gros mekk tourne boulon et Gros mekk la feraille
» Tentative de vol de sac à main... qui tourne court !!!
» Oh, ça tourne. [Crystal & Warren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlights ::  Terre ::   Ys ::   Myrs-
Sauter vers: