MOONLIGHTS
RPG Science-Fiction / Fantastique. Avatars illustrés. Tous âges et niveaux. Pas de minimum de mots.
2107. Terriens et Lunariens vivent dans la paix, sous le signe du partage et de l’évolution. Grâce à la lumière lunaire et aux sélénites, les humains commencent à développer les mêmes pouvoirs que leurs cousins. Pour la première fois cette année, après un siècle et demi d’histoire complexe entre la Terre et la Lune, le tirage au sort a désigné un Lunarien pour prendre la tête du Conseil de la Fédération Terrienne. La nouvelle est clivante : si certains y voient une belle progression à l’avenir, d’autres redoutent les contestations ou même des luttes de pouvoirs en ces temps troublés. Sous Terre aussi, chez les Endogées, les opposés s’affrontent, entre régression et idéalisme. Alors que chacun essaie d'avoir sa part du gâteau, votre aventure commence ici : qui serez vous ?

Partagez | 
L'oiseau sort du nid.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Mai - 0:59
avatar
3
messages
Date d'inscription : 04/04/2017
Zone Image :
Messages : 3
Genre : Masculin
http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/ http://moonlights.forumotion.com/
Éclat de lune
Éclat de lune
Sujet: L'oiseau sort du nid.
Ça y est c’est le grand jour ! C’est aujourd’hui que je sors de ma retraite pour retrouver la vie dite ordinaire. Mais suis-je seulement prêt ? Ai-je acquis assez de connaissances ? N’y a-t-il pas un risque pour que je m’éloigne de ma nature profonde ? Tout cela me fait peur. J’ai l’impression d’être un enfant avec un nouveau jouet entre les mains. En plus, la responsabilité que je porte est lourde. Je sais que j’ai un rôle important à jouer pour promouvoir la coexistence pacifique entre terriens et lunariens. Je prends mon dernier petit déjeuner au monastère avec les autres frères. Je leur fais part de mes inquiétudes. Ils tentent de me rassurer en m’affirmant qu’ils me savent prêt. Ils disent qu’il est temps que j’agisse et que c’est mon devoir. L’un d’entre eux me rappelle que la vie qui m’attend est une continuité de celle que j’ai menée ici. Ils me rappellent que si jamais j’ai besoin de me ressourcer, je peux toujours venir passer quelques jours ici. « La porte est toujours ouverte » me dit le frère Clément, un français qui est venu ici pour vivre la même expérience que moi. Si mes souvenirs sont bons, il a dut arriver un an après moi. Je lui serre la main et espère qu’il saura profiter le mieux possible du temps qu’il lui reste à passer ici. Je rassemble ensuite mes affaires et j’effectue une dernière fois les rituels quotidiens avec les autres. Je m’isole une petite minute pour verser une larme sans que les autres ne me voient. Je n’ai pas envie que les autres perçoivent ma faiblesse. Je veux qu’ils sachent que j’essayerais de remplir mon rôle le mieux possible. Je me souviens que je le fais aussi pour eux. Je prends mon sac et je les rassemble autour de moi une dernière fois m’adressant à eux en ces termes :
« Il est temps pour moi de continuer à tracer mon chemin. Mais je ne suis jamais loin de vous. La cause que je défends est aussi la vôtre, et elle me rapproche de vous. En sortant d’ici, je me rendrais sur la lune pour le festival lunarien. C’est une manière de qu’ils ont de promouvoir l’entente entre les peuples. C’est une preuve d’ouverture, un premier pas qu’ils font vers nous. Et la chose la plus importante que nous avons à faire, c’est de reconnaître leur effort et d’en faire de même. La seule façon que l’on a de promouvoir l’entente entre les peuples, c’est de sortir de l’ignorance qui nous pousse à ressentir de la haine et de la peur envers les autres. Alors, il est absolument indispensable que l’on fasse un effort de connaître leur culture. J’irais donc passer une semaine là-bas. J’y vais en tant que faiseur de paix. De plus, j’entretiens l’espoir que notre continent aille mieux. Il est vrai que nous ne sommes pas malheureux, mais le confort ne justifie pas l’inaction. On ne peut pas tout accepter juste pour maintenir notre confort. On ne peut dire oui à tout, aussi fort soit l’oppresseur. Je vous souhaite à tous une bonne continuation. Et je vous reviendrais à mon retour. Prenez soin de vous. Et demeurez dans la paix et l’harmonie ». Je reçus un tonerre d’applaudissement après lequel je sortis du temple. Je m’empressais alors d’organiser mon voyage pour la lune. IL est vrai que quelque part j’appréhende un peu mon arrivée là-bas. Mais je dois dépasser cette peur c’est ce que j’ai appris au temple. La sécurité est toujours compagnon des justes. Je vais donc passer la nuit au contact de la terre mère qui me portera conseil, et je partirais demain matin dès l’aube. Je partis installer une tante près d’anciens amis qui étaient au temple il y a quelques années. Ceux-ci s’étaient installés en communauté dans l’outback. Je vais donc passer la nuit auprès d’eux puis partir demain matin. C’est un grand plaisir de les revoir après tout ce temps. J’ai donc monté ma tente, je les aidé à faire le feu. Nous avons mangés ensemble puis chanté des éloges à la Terre et à la lune. Nous avons discuté jusqu’à une heure bien tardive. Je ne dormirais probablement pas beaucoup cette nuit. Mais je partirais avec un cœur empli de joie, de quiétude. Je serais reposé pour mon voyage demain.
Revenir en haut Aller en bas
L'oiseau sort du nid.Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FLASH-BACK] Quand l'oiseau sort de son nid... /PV Alberto Falcone/
» L'oiseau sort de sa cage .: FB :..:Rp en solo.:
» Un oiseau qui chante....
» 1.25 sorties le 23/09 modification et sort revus definitif
» Magie orc-question sur un sort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlights ::  Persona ::   Développement ::   Carnets personnels-
Sauter vers: